Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/08/2020 à 17h35 Enertime +5,03% 1,565€
  • ALENE - FR0011915339
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Enertime : visibilité financière assurée pour les 12 prochains mois

Enertime : visibilité financière assurée pour les 12 prochains mois
Enertime : visibilité financière assurée pour les 12 prochains mois
Crédit photo © Enertime

(Boursier.com) — Malgré un chiffre d'affaires en nette baisse en 2019, Enertime fait état d'une perte d'exploitation de 1,3 ME, en retrait maîtrisé, grâce à une amélioration de la marge brute par projet, conformément à la stratégie mise en place en 2017. Après comptabilisation des charges financières, des charges exceptionnelles, du Crédit d'Impôt Recherche et du Crédit d'Impôt Innovation, le résultat net ressort à -1,4 ME contre -1,3 ME au 31 décembre 2018. Les revenus reculent de 31% à 1,9 ME. Ce niveau d'activité est lié à la finalisation de nouveaux contrats remportés début 2019 et dont la reconnaissance du chiffre d'affaires s'effectuera sur l'année 2020.

Dans le cadre du financement de la société mis en place en juin 2019 par le biais du renouvèlement d'une ligne d'ODIRNANE assorties des Bons de Souscription d'Actions pour un montant maximal d'ODIRNANE de 1,5 ME, 300.000 euros ont été convertis en juillet 2019 et 300.000 euros en décembre 2019. La Société disposait à fin 2019 d'une trésorerie de 982.000 euros. En 2020, Enertime a demandé le tirage de la troisième tranche de 300 ODIRNANE, pour un montant total brut de 300.000 euros.
Ainsi, au regard du carnet de commandes à livrer en 2020, la Société considère qu'elle dispose des moyens financiers pour assurer la continuité d'exploitation sur les douze prochains mois.

Le groupe a démarré l'exercice 2020 avec confiance et anticipe une amélioration de sa performance opérationnelle. A cet effet, le carnet de commandes au 1er janvier 2020 représente de l'ordre de 4,6 ME de chiffre d'affaires et est constitué de 5 projets.

Cependant, la baisse récente du prix du pétrole et de l'électricité sur le marché spot européen et la récession économique mondiale attendue du fait de la pandémie du COVID-19 devraient avoir un impact sur les prises de nouvelles commandes en 2020 et 2021, les industriels pouvant reporter certains investissements liés à l'efficacité énergétique. A contrario, l'accent mis depuis quelques années sur la réindustrialisation de la France et plus récemment une relance de l'économie via des plans d'investissement dans la transition énergétique pourraient compenser cet impact.

Dans tous les cas, Enertime se concentre sur les projets et les territoires les plus à même d'aboutir à des commandes à court terme. Ainsi, dans le contexte actuel sans précédent, Enertime a demandé à bénéficier des mesures d'accompagnement économiques mises en place par le Gouvernement pour préserver son activité et la pérennité de l'entreprise. Un report de cotisation URSSAF a été demandé et un prêt de trésorerie de 300.000 euros contre-garanti par BPI France a été obtenu. De plus, Enertime reste attentif à sa structure de coûts et ne prévoit pas d'embauches sur l'exercice en cours.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !