Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h01 Enensys Technologies -3,60% 1,070€
  • ALNN6 - FR0013330792
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Enensys Technologies a réalisé un chiffre d'affaires de 5,4 ME au 1er semestre

Enensys Technologies a réalisé un chiffre d'affaires de 5,4 ME au 1er semestre
Enensys Technologies a réalisé un chiffre d'affaires de 5,4 ME au 1er semestre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Enensys Technologies a réalisé un chiffre d'affaires de 5,4 ME au 1er semestre 2020, en recul de 1 ME par rapport au premier semestre 2019, une évolution largement marquée par les conséquences de la crise sanitaire Covid-19.
Le Groupe avait démarré l'exercice 2020 sur de bonnes bases avec des facturations de l'ordre de 3,5 ME au premier trimestre et une activité commerciale bien orientée. Le développement de la pandémie Covid-19 depuis mi-mars a freiné brutalement la dynamique, même si le Groupe a continué à livrer des affaires durant cette période, notamment en France et aux Etats-Unis, dans le cadre de projets autour de l'ATSC 3.0 (solutions terrestre et satellites). Sur ces deux zones, le Groupe réalise d'ailleurs un chiffre d'affaires équivalent à celui du 1er semestre 2019.

La trésorerie brute disponible au 30 juin 2020 ressort à 1,9 ME, à un niveau similaire à celle du 30 avril 2020, bénéficiant notamment du décalage provisoire du paiement de certaines charges, autorisé dans le contexte de la crise sanitaire actuelle. Le Groupe, qui veille à limiter, dans la mesure du possible, les sorties de trésorerie, devrait percevoir prochainement un complément sur le Crédit d'Impôt Recherche de 1,4 ME.

Le Groupe étudie en parallèle la mise en oeuvre de financements complémentaires pour renforcer sa trésorerie et pouvoir, ainsi, pallier au manque de trésorerie qui pourrait apparaître, sans reprise dynamique des commandes, à partir de l'automne.
Parmi ces possibilités de financement, une demande de Prêts Garanties par l'Etat (PGE) auprès des partenaires bancaires est toujours en cours, mais son aboutissement reste notamment conditionné aux résultats des discussions engagées avec les porteurs de la dette obligataire convertible en actions (OCA) issue d'Expway pour en réduire son poids.

En cas de reprise rapide sur les prochains mois, l'objectif d'un retour à l'équilibre opérationnel au second semestre 2020 reste encore possible, la très grande majorité des économies étant aujourd'hui réalisées. D'autres réductions de charges ne sont cependant pas à exclure en fonction de l'évolution de la situation.

Perspectives commerciales

L'activité commerciale montre des signes de frémissements depuis la fin juin, avec une augmentation des consultations traitées par les équipes commerciales, sur toutes les offres du Groupe, aussi bien sur le terrestre que le satellite, l'insertion publicitaire ou le monitoring OTT. ENENSYS Technologies entend s'appuyer également sur le développement de ses solutions virtualisées et cloud, en phase avec la demande croissante du marché dans ce domaine.

La visibilité reste cependant faible, en raison des perturbations commerciales (annulation du salon international IBC prévu à Amsterdam en septembre 2020) et surtout de cycles de décision globalement allongés chez les clients. Dans l'ensemble, les clients restent en effet très prudents et les intentions de commandes peuvent varier d'une semaine à l'autre. Les cas de Covid-19 détectés chez les clients peuvent par exemple les amener à placer l'ensemble de leurs collaborateurs en télétravail précipitamment, impactant les phases d'évaluation des solutions, et donc les prises de décision.

Le Groupe reste vigilant et tiendra le marché informé de toute évolution...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !