»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/11/2018 à 14h11 Encres Dubuit 0,00% 5,620€
  • ALDUB - FR0004030708
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Encres Dubuit : progression de 7,4% des ventes et de 35,9% du résultat net semestriel

Encres Dubuit : progression de 7,4% des ventes et de 35,9% du résultat net semestriel
Encres Dubuit : progression de 7,4% des ventes et de 35,9% du résultat net semestriel
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires du groupe Encres Dubuit pour le premier semestre civil de l'année 2018 (janvier à juin 2018) s'élève à 12,420 ME à taux de change variable, en hausse de 7,4% par rapport à la période précédente (janvier à juin 2017). À taux de change constant, la progression du volume d`affaires d'Encres Dubuit atteint 8,5% à 12,5 ME.
Le chiffre d'affaires du groupe pour le premier semestre 2018 est supérieur de 13.000 euros au montant communiqué le 31 juillet 2018 (12,407 ME) en raison de correctifs apportés par les auditeurs locaux sur les activités du groupe en Belgique.

France : l'activité progresse de 9% sur le premier semestre 2018, portée par des ventes exceptionnelles d`équipement textile (pour 116 mille euros) et par la hausse des ventes d`encres pour les marchés de l`impression sérigraphique et digitale.

La zone Europe (hors de France) affiche un léger repli par rapport au premier semestre 2017.

L'activité de la zone est pénalisée par un effet de base défavorable lié aux ventes exceptionnelles d'équipement réalisées sur le premier semestre 2017 par la filiale Belge (-4%). Cette baisse est en partie compensée par la croissance du chiffre d'affaires sur les autres pays d'Europe (+2%).

En Asie : l'activité de la zone est en hausse de plus 16%. L'activité de la filiale chinoise qui représente plus de 96% de la zone est portée par plusieurs lancements de projets significatifs dans les domaines du touch panel et de la décoration d'objets.

Amérique du Nord : l'effet de change négatif (dévalorisation du dollar américain par rapport à l'euro sur le S1-2018) pénalise l`activité américaine qui affiche une baisse de 10,2% par rapport au premier semestre 2017.

A taux de change constant l'activité demeure stable.

Afrique / Moyen-Orient : Les ventes sur la zone moyen-orientale demeurent stables. Le bureau commercial libanais, ouvert en septembre 2015, doit faire face au fort ralentissement du marché iranien et à l'incertitude liée aux risques qui pèsent dans ce pays sur les transactions bancaires effectuées en dollars américains.

La marge brute consolidée exprimée en pourcentage des ventes diminue sensiblement et s`établit à 59,1% en particulier sous l'effet de la hausse des coûts d`affrètement aérien sur la filiale chinoise.
Ce repli impacte directement le résultat opérationnel qui s'établit à 913 mille euros contre 945 mille euros sur le semestre précédent.

L'amélioration du résultat financier liée à la baisse significative des pertes de changes calculée permet une nette amélioration du résultat net part du groupe au 30 juin 2018 qui s'élève à 632 KE contre 465 KE au 30 juin 2017.

Perspectives 2018

Le marché chinois continuera à offrir des perspectives attractives pour le groupe sur le second semestre 2018.
Le groupe poursuivra, par ailleurs, sa stratégie de développement à l'international afin de renforcer son positionnement et permettre ainsi le développement de l'activité.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com