Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/11/2020 à 17h35 Emova Group (ex-Monceau Fleurs) +25,87% 1,265€
  • ALEMV - FR0013356755
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Emova Group : moins de fleurs avec les grèves et le coronavirus

Emova Group : moins de fleurs avec les grèves et le coronavirus
Emova Group : moins de fleurs avec les grèves et le coronavirus
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Emova Group a vu son volume d'affaires sous enseigne atteindre 55,4 ME sur le premier semestre de l'exercice. Après un premier trimestre résilient avec un volume d'affaires en hausse malgré les grèves de fin d'année, le volume d'affaires du 2ème trimestre s'établit à 26 ME, en retrait de 4,4 ME.

Sur ce trimestre, le Groupe a été impacté par la poursuite des mouvements de grèves au mois de janvier puis par les mesures de confinement liées au Covid-19.

Le volume d'affaires sous enseigne des succursales sur le trimestre résiste et s'établit à 2,3 ME, en très léger recul de 0,1 ME par rapport au 1er trimestre de l'exercice précédent. Cette activité bénéficie à la fois de la hausse du parc de succursales sur un an et du mix enseignes plus favorable (+ 9 succursales Monceau Fleurs sur un an), ce qui permet de compenser l'impact des grèves et de la crise sanitaire sur ce trimestre.

En France, l'activité des franchises s'établit à 23,7 ME, en retrait de 4,3 ME par rapport au 1er trimestre de l'exercice. Outre l'effet des mouvements sociaux de janvier et de la fermeture des boutiques du fait de la crise sanitaire, l'activité Franchises France est impactée par l'évolution du nombre de magasins en franchise dans le cadre de la politique de rationalisation du parc (- 7 points de vente).

Le Groupe bénéficie d'une situation de trésorerie renforcée grâce à son augmentation de capital avec maintien du DPS initiée en avril, qui a permis de lever 2,45 ME, dont 1,02 ME de new money et 1,43 ME par compensation de créances. EMOVA Group a en outre bénéficié des mesures gouvernementales de prêt garanti par l'Etat (PGE) à hauteur de 5 ME, qui conforte sa situation financière.

A date, l'activité reprend progressivement. L'ensemble des magasins français ont réouvert leurs portes le 11 mai. En Espagne, Italie et Portugal, les points de vente rouvrent également peu à peu.

Mais dans ce contexte, il demeure toujours prématuré pour EMOVA Group de s'engager sur des objectifs de croissance annuelle, ceux-ci étant conditionnés par le rythme de la reprise de la consommation et l'évolution de l'épidémie.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !