Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/01/2020 à 17h35 Capgemini +0,51% 119,050€
  • CAP - FR0000125338
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Elliott rejette la nouvelle offre de Capgemini sur Altran

Elliott rejette la nouvelle offre de Capgemini sur Altran
Elliott rejette la nouvelle offre de Capgemini sur Altran
Crédit photo © ©Xavier POPY REA Altran

(Boursier.com) — La société Elliott Investment Management, L.P. a fait la déclaration d'intention suivante, relayée par l'AMF, suite à l'offre rehaussée de Capgemini sur Altran : "Elliott Investment Management, L.P., a pris connaissance de la surenchère de Capgemini sur son offre publique d'achat visant les actions d'Altran Technologies. Elliott Investment Management L.P., agissant en qualité de gestionnaire discrétionnaire de Elliott International L.P., Elliott Associates L.P. et The Liverpool Limited Partnership (ensemble, les 'Fonds Elliott') envisage de poursuivre les acquisitions d'actions Altran Technologies et/ou les acquisitions d'instruments financiers relatifs aux actions Altran Technologies, en fonction des opportunités et des conditions de marché. Les Fonds Elliott n'agissent de concert avec aucune autre personne. Les Fonds Elliott n'ont pas l'intention d'apporter à l'offre publique visant les actions Altran Technologies, dont la clôture interviendra le 22 janvier 2020, les actions qu'ils détiennent et viendraient à détenir".

Par courrier reçu le 16 janvier 2020 par l'AMF, la société Elliott Investment Management, L.P. (New York), agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a effectivement déclaré avoir franchi en hausse, le 13 janvier 2020, les seuils de 15% du capital et des droits de vote de la société Altran et détenir, pour l'ensemble des fonds dont elle assure la gestion, 39.728.454 actions Altran représentant autant de droits de vote, soit 15,46% du capital et 15,41% des droits de vote. Ce franchissement de seuils résulte d'une acquisition d'actions sur le marché. À cette occasion, Elliott International L.P. a déclaré avoir franchi en hausse les seuils de 10% du capital et des droits de vote d'Altran.

Au titre de l'article L. 233-9, I, 4o bis du code de commerce et de l'article 223-14 V du règlement général, le déclarant a précisé détenir par assimilation 31.306.328 actions Altran (comprises dans la détention précédemment déclarée), résultant de la détention de 8 contrats 'equity cash settled swap' à dénouement en espèces.

Rappelons que le conseil d'administration de Capgemini réuni cette semaine a approuvé le nouveau prix proposé aux actionnaires d'Altran dans le cadre de son offre publique d'achat "amicale". Suite à cette décision et à l'acquisition par Capgemini d'actions Altran, le prix de l'offre a ainsi été automatiquement augmenté de 14 euros à 14,5 euros par action.

Capgemini a fait part de ses engagements. Si l'offre échoue le 22 janvier 2020, Capgemini ne déposera pas de nouvelle offre sur Altran pendant au moins 18 mois. Capgemini réalisera ses ambitions dans l'Intelligent Industry au travers d'autres opportunités stratégiques. Capgemini sera alors actionnaire d'Altran à hauteur de 11,43% et cet investissement sera géré comme un actif financier sans implication sur la stratégie opérationnelle de Capgemini. L'offre est actuellement soumise à une condition d'acceptation à 50,10% du capital et des droits de vote d'Altran, sur une base totalement diluée.

Si l'offre est un succès le 22 janvier 2020, Capgemini s'abstiendra, pendant au moins 18 mois, de déposer une nouvelle offre ou de mettre en oeuvre une fusion sur la base d'un prix par action Altran supérieur au prix de l'offre.

Capgemini rappelle que les réouvertures ultérieures de la période d'offre se feront au prix de 14,5 euros par action et n'auront lieu que si l'offre est un succès à l'issue de la première période d'offre. Ainsi, ne pas apporter les actions d'ici le 22 janvier (inclus) ne crée pas de nouvelles opportunités mais augmente le risque que l'offre échoue et ne soit donc pas rouverte.

Par ailleurs, cette augmentation du prix de l'offre s'inscrit dans le cadre des dispositions du Règlement général de l'AMF et résulte de l'acquisition d'actions Altran réalisée le 14 janvier par Capgemini au prix de 14,5 euros par action. Capgemini détient désormais 29.378.419 actions Altran représentant 11,43% du capital d'Altran... Les autres conditions de l'offre demeurent inchangées et les actionnaires d'Altran ont jusqu'au 22 janvier 2020 (inclus) pour apporter leurs actions.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com