Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 13/08/2020 à 17h35 Elis +0,18% 11,390€
  • ELIS - FR0012435121
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Elis retombe vers les 8 euros

Elis retombe vers les 8 euros
Elis retombe vers les 8 euros
Crédit photo © Elis

(Boursier.com) — Elis rechute de 6,5% à 8,20 euros, alors que le groupe a annoncé de nouvelles mesures conservatoires dernièrement, afin de faire face à la baisse significative de son activité.
Pour amortir plus sereinement cette crise, le groupe a obtenu, à sa demande, un réaménagement (waiver) du test de son covenant bancaire au 30 juin 2020. Ce 'waiver' concerne, d'une part, les deux lignes de crédit renouvelable souscrites auprès d'un pool de banques françaises et européennes relationnelles et, d'autre part, le placement privé de type USPP souscrit auprès d'un pool d'investisseurs américains emmené par Barings. Elis a obtenu qu'aucune commission ne soit payée dans le cadre de l'obtention de ce 'waiver', ce qui illustre l'excellente relation que le Groupe entretient avec ses prêteurs.

Le groupe jouit d'une très bonne liquidité et n'a aucune échéance de dette significative avant 2023. Elis a aujourd'hui à disposition plus de 1 milliard d'euros de liquidités, sous la forme de 2 lignes de crédit renouvelable pour un montant non tiré de 700 millions d'euros et d'environ 315 ME de trésorerie.

Suspension du dividende

De plus, afin de renforcer davantage la liquidité du Groupe, le Directoire a décidé après approbation du Conseil de Surveillance, de retirer des résolutions qui seront soumises au vote lors de la prochaine assemblée générale annuelle la proposition d'une distribution de 0,39 euro par action au titre de l'exercice 2019.
Le Directoire a également décidé de suspendre, jusqu'à nouvel ordre, toute activité M&A. Seuls les processus d'acquisitions en attente de finalisation, pour lesquelles la signature d'un accord a déjà été annoncée, seront menés à leur terme.

Diminution des volumes traités

Elis a observé une diminution des volumes traités, liée à l'instauration de mesures de confinements dans un nombre croissant de pays où le groupe opère.
En Europe, l'impact sur le chiffre d'affaires est très matériel. En Hôtellerie-Restauration, l'activité des clients est quasiment à l'arrêt. Les secteurs Industrie et Commerces & Services enregistrent une baisse de chiffre d'affaires de l'ordre de 40% avec, néanmoins, une très bonne résilience de l'industrie pharmaceutique, de l'agro-alimentaire, de l'énergie, des services aux collectivités locales, du traitement des eaux et de la grande distribution notamment. En Santé, l'activité est normale.
En Amérique latine, l'impact sur l'activité sera beaucoup plus limité, les 2/3 du chiffre d'affaires de la zone étant réalisés avec des clients du secteur de la Santé.

Le manque de visibilité actuel ne nous permet pas, à ce stade, de donner de nouveaux objectifs pour l'année 2020, a expliqué Elis. Parmi les derniers avis de brokers, MainFirst est repassé à l''achat' sur le dossier en ciblant un cours de 11,4 euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !