»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/09/2019 à 17h35 Elis +0,43% 16,480€
  • ELIS - FR0012435121
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Elis réaffirme ses objectifs 2019

Elis réaffirme ses objectifs 2019
Elis réaffirme ses objectifs 2019
Crédit photo © Elis

(Boursier.com) — Elis annonce pour le premier semestre 2019 un chiffre d'affaires de 1,60 MdE en hausse de +5,1% hors effet de change et +3% en organique - avec un 2ème trimestre à +3,5% de progression organique. Le chiffre d'affaires semestriel global progresse de 4,5%. La marge d'EBITDA est en légère baisse de -20pb (excluant l'impact IFRS 16), en ligne avec la séquence annuelle attendue. Le résultat net courant s'affiche en hausse de 8% à 103,7 ME (excluant l'impact IFRS 16).

Le groupe confirme ses objectifs 2019, tablant sur une croissance organique de 3% environ, une marge d'EBITDA comprise entre 31,2% et 31,6% - excluant l'impact IFRS 16 - et une finalisation du plan d'investissements de Berendsen (investissements de l'ordre de 20% du chiffre d'affaires en 2019 puis retour à c. 18% dès 2020). Le ratio dette nette sur EBITDA (excluant l'impact IFRS 16) est attendu à 3,3x au 31 décembre 2019.

Xavier Martiré, Président du directoire, ajoute : "Dans un contexte de forte inflation de sa base de coûts, Elis démontre sa capacité à augmenter les prix tout en maintenant une forte activité commerciale et la croissance organique ressort à +3,0% sur le semestre. La marge est en repli de -20 points de base ; cette légère baisse, attribuable au décalage entre la hausse des coûts constatée depuis janvier et la mise en place de nos augmentations de prix au fur et à mesure du semestre, s'inversera sur la 2ème partie de l'année".

"Nous avons entamé en 2019 la phase finale du plan d'investissements relatif à Berendsen ; comme attendu, les investissements totaux s'élèveront cette année à 20% du chiffre d'affaires puis retrouveront en 2020 un niveau de l'ordre de 18%. Par ailleurs, le refinancement de l'émission obligataire de 800 millions d'euros à échéance 2022, annoncé en avril 2019, a permis au groupe d'allonger la maturité moyenne de son endettement, de lisser ses échéances et d'abaisser son coût moyen de la dette. Ainsi, la génération de trésorerie d'Elis, qui s'améliorera déjà en 2019, connaîtra en 2020 une accélération significative", promet le dirigeant.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com