Cotation du 27/09/2021 à 17h35 Elis +1,87% 16,850€

Elis : La Marge d'EBITDA est en amélioration de +20pb

Elis : La Marge d'EBITDA est en amélioration de +20pb
Elis : La Marge d'EBITDA est en amélioration de +20pb
Crédit photo © Elis

(Boursier.com) — La flexibilité opérationnelle d'Elis, sa diversification géographique et la variété de son portefeuille d'activités ont permis au groupe de délivrer une performance financière très solide en 2020 malgré la crise liée à l'épidémie de Covid-19. Le Chiffre d'affaires du groupe ressort à 2.806,3 ME (-14,5%, dont -13,3% en organique). La Marge d'EBITDA est en amélioration de +20pb à 33,8% du chiffre d'affaires. Le Résultat net courant est de 138,7 ME et le niveau de Free cash-flow (après paiement des loyers) s'inscrit à 216,8 ME (+24,5% vs 2019). La direction souligne non seulement ce free cash-flow record mais aussi la diminution de la dette nette du groupe de 91,1 ME sur l'exercice 2020. 1,04 milliard d'euros de liquidités sont ainsi disponibles avec un levier d'endettement de 3,7x au 31 décembre 2020.

Perspectives 2021

La croissance organique du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021 devrait être d'environ -15% en raison de la base comparable 2020 difficile en janvier et en février.
La base de comparaison deviendra favorable à partir du 2ème trimestre et la croissance organique du chiffre d'affaires du 1er semestre 2021 devrait être à l'équilibre.

"Dans un contexte où demeurent de nombreuses incertitudes autour de l'évolution de la situation sanitaire (efficacité des campagnes vaccinales, apparition de nouveaux variants, reprise des déplacements internationaux), nos hypothèses de travail se fondent aujourd'hui sur une légère amélioration de tendance de nos marchés dans le courant du 2ème trimestre 2021 qui entraînerait une croissance organique du chiffre d'affaires de c. +3% sur l'année" estime la direction.
La marge d'EBITDA devrait être en légère augmentation grâce aux économies réalisées en 2020 et à la capacité du Groupe à variabiliser ses coûts en cas d'activité moindre.
Le free cash-flow après paiement des loyers devrait se situer dans une fourchette comprise entre 190 et 230 ME, la principale inconnue étant la variation du besoin en fonds de roulement, en lien avec l'impact de l'activité de fin d'année sur les créances clients...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !