Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/11/2020 à 17h35 Elior +0,20% 5,075€
  • ELIOR - FR0011950732
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Elior s'envole après une publication bien meilleure que prévue

Elior s'envole après une publication bien meilleure que prévue
Elior s'envole après une publication bien meilleure que prévue
Crédit photo © Société Elior

(Boursier.com) — Elior se distingue en cette fin de semaine avec un titre qui flambe de plus de 10% à 3,7 euros. Le spécialiste de la restauration collective a dévoilé des comptes préliminaires annuels supérieurs aux attentes des analystes avec un Ebita ajusté des activités poursuivies de -71 ME, à comparer à 176 ME l'an dernier, pour un chiffre d'affaires de 3,967 milliards d'euros, en décroissance organique de 19,7%. L'impact de la Covid-19 est estimé à 1,003 ME sur les recettes et 268 ME sur l'Ebita ajusté. L'impact sur l'EBITA ajusté de la perte de chiffre d'affaires (drop-through) sur l'année est de 27%, inférieur au 30% annoncé précédemment. Le consensus tablait sur un Ebita ajust de -128 ME pour un chiffre d'affaires de 3,88 MdsE.

Hors impacts de la COVID-19, des grèves en France et des sorties de contrats volontaires en Italie et la réduction du périmètre du contrat Tesco au Royaume-Uni, la croissance organique de l'exercice 2019-2020 est de +1,7%, précise Elior.

Citi ('achat') note que le groupe a aussi dégagé un flux de trésorerie opérationnel disponible bien meilleur qu'anticipé au cours de l'année. "Cette publication bien meilleure que prévu devrait apaiser ces inquiétudes", affirmait le broker avant l'ouverture. Bernstein ('performance de marché') est aussi impressionné par la génération de cash-flow.

"Bien que nous soyons conscients que la visibilité reste très limitée dans le secteur du catering, nous attendons une réaction positive du marché à la suite de ce communiqué rassurant, tant sur le plan de l'EBIT que sur celui de la dette", indiquait Oddo BHF avant l'ouverture. L'opinion 'acheter' du courtier est soutenue par la valorisation relative la plus basse dans le secteur, avec une décote de plus de 20% par rapport aux pairs Compass et Sodexo en termes de multiple moyen EV/EBIT pour 2021-2022 ; la pression due au Covid-19 semble être pricée à l'heure actuelle, avec une action qui a nettement sous-performé le secteur (-75% depuis le début de l'année contre -42% pour le secteur) ; hors Covid-19, Elior est la société de restauration collective qui offre le plus gros potentiel de rebond opérationnel, notamment grâce à l'amélioration de la marge depuis le second semestre 2019 ; une exposition plus limitée à l'entreprise que les concurrents (46% des ventes chez Elior contre 59% chez Compass et 53% chez Sodexo), ce qui pourrait être attrayant dans le contexte du développement du télétravail, tandis que l'éducation plus résistante et les segments de la santé représentent 54% des ventes du groupe.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !