Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/01/2021 à 17h35 Elior -1,98% 5,690€
  • ELIOR - FR0011950732
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Elior : perte nette annuelle de 483 ME

Elior : perte nette annuelle de 483 ME
Elior : perte nette annuelle de 483 ME
Crédit photo © Société Elior

(Boursier.com) — Elior dévoile ses résultats 2019-2020 définitifs, trois semaines après avoir présenté une grande partie de ses comptes. Le spécialiste de la restauration collective enregistre sur la période un Ebita ajusté des activités poursuivies de -69 millions d'euros, dont 2 ME d'impact positif lié à l'application de la norme IFRS 16, à comparer à 176 ME l'an dernier. L'impact de la COVID-19 est de 268 millions d'euros. Le chiffre d'affaires ressort à 3,967 milliards d'euros, en décroissance organique de 19,7 %. Hors impacts de la COVID-19, des grèves en France, des sorties de contrats volontaires en Italie et de la réduction du périmètre du contrat Tesco au Royaume-Uni, la croissance organique est de +1,7%. L'impact de la COVID-19 est de -1,003 MdE. L'impact sur l'EBITA ajusté de la perte de chiffre d'affaires (drop-through) sur l'année est de 27%, inférieur au 30% annoncé. Le résultat net part du Groupe s'établit à -483 ME, à comparer à 271 ME un an plus tôt. Le free cash-flow opérationnel avant IFRS16 est de -62 ME contre 251 ME sur l'exercice précédent.

A fin septembre, la liquidité disponible s'élevait à 630 millions d'euros, à comparer à 709 ME à fin juin 2020.

Après la cession d'Areas, Elior Group a lancé un programme de rachat d'actions. Une tranche de 21 millions d'euros a été réalisée au deuxième trimestre 2019-2020. Le programme a été suspendu en raison de la pandémie de Covid-19. Le management maintient son contrat de liquidité afin de garantir un marché liquide pour les actions Elior Group. Le conseil d'administration proposera à la prochaine assemblée générale annuelle de renoncer à verser un dividende pour l'exercice 2019-2020.

Après l'assouplissement des mesures de confinements mi-mai 2020, le groupe a observé une amélioration continue de ses activités. La deuxième vague de confinements qui a commencé à frapper l'Europe en octobre, sera une source d'incertitudes persistantes ces prochains mois. Le redémarrage de l'activité économique s'annonce progressif et irrégulier pour l'exercice 2020-2021, et il sera variable en fonction des évolutions de la pandémie dans les différents pays où Elior opère. A moyen terme, le rebond attendu en sortie de crise et les revenus supplémentaires générés par les nouvelles offres permettront au groupe de revenir à un niveau de croissance solide et d'améliorer nos marges d'avant crise.

©2020-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !