Cotation du 23/09/2021 à 17h35 Elior +1,72% 6,495€

Elior : nette amélioration de l'activité au T3

Elior : nette amélioration de l'activité au T3
Elior : nette amélioration de l'activité au T3
Crédit photo © Elior

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires des 9 premiers mois 2020-2021 d'Elior s'établit à 2.783 ME, à comparer à 3.131 ME en 2019-2020, soit une contraction organique de 9,1% qui traduit l'impact persistant de la crise sanitaire sur notre activité.
Le chiffre d'affaires du troisième trimestre est de 914 ME, contre 672 ME un an plus tôt, soit une croissance organique de +39,2% qui reflète une nette amélioration du contexte sanitaire par rapport aux confinements stricts mis en place lors de la première vague pandémique en 2020.

Au troisième trimestre de l'exercice 2020-2021, le chiffre d'affaires s'est établi à 74% de celui du troisième trimestre de l'exercice 2018-2019 (pré-Covid), quasi-inchangé comparé aux 73% du second trimestre.
Le taux de rétention est de 91% au 30 juin 2021, au même niveau qu'au 31 mars 2021.

À fin juin 2021, la liquidité disponible d'Elior s'élevait à 792 millions d'euros, contre 819 millions d'euros à fin mars 2021.
Depuis, le refinancement de la dette senior d'Elior Group a été conclu avec succès le 8 juillet, entrainant un allongement de la maturité de la dette et une diversification des sources de financement.
A l'occasion de ce refinancement, le Groupe a ajusté sa liquidité à un niveau adapté à ses besoins, soit 586 millions d'euros au 8 juillet 2021.

Philippe Guillemot, directeur général d'Elior Group, commente : "Le niveau particulièrement élevé de croissance organique enregistré au cours du troisième trimestre repose sur une base de comparaison annuelle très favorable. En effet, l'an dernier, les mesures de confinement très strictes et la fermeture complète des écoles lors de la première vague pandémique avaient fortement impacté notre niveau d'activité entre avril et juin 2020. Cette année, au cours de la même période, l'assouplissement graduel des mesures sanitaires s'est traduit par un environnement opérationnel plus favorable, même si nos volumes restent toutefois sensiblement en deçà des niveaux d'avant Covid-19. La progression rapide de nouveaux variants intervient alors que nous entrons dans une période estivale traditionnellement creuse dans nos métiers. Face à cette nouvelle vague, les restrictions sanitaires détermineront les conditions de reprise en septembre et à l'automne.
Dans ce contexte, nous poursuivons sans relâche la transformation de notre groupe. Nous avons ainsi récemment bouclé avec succès notre plan de financement pour une durée de cinq ans, en allongeant la maturité de notre dette et en diversifiant nos sources de financement. Nous préparons le lancement, dès cet automne, d'offres de restauration en entreprise profondément renouvelées. Sur le marché scolaire français, nous généralisons le déploiement du NutriScore pour être fidèle à notre engagement en termes de qualité et de transparence nutritionnelle.
Résolument tournés vers l'avenir malgré les aléas liés à la pandémie qui continuent d'impacter notre secteur d'activité, nous restons très confiants dans notre capacité à revenir à un niveau de croissance solide et à améliorer, à moyen terme, nos marges d'avant crise."

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !