»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/10/2018 à 17h35 Elior -0,34% 11,800€
  • ELIOR - FR0011950732
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Elior met à jour ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice

Elior met à jour ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice
Elior met à jour ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice
Crédit photo © Société Elior

(Boursier.com) — Elior Group publie ses résultats préliminaires pour le 1er semestre 2017-2018 et met à jour ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice. Les estimations de la performance financière du Groupe au 1er semestre de l'exercice 2017-2018 font ressortir une croissance totale de 3,9%, dont 2,9% de croissance organique, un Ebitda retraité de 231 millions d'euros, soit 6,9% du chiffre d'affaires, des dépenses d'investissement de 150 millions d'euros, un ratio de levier de l'ordre de 3,48x.

Le détail des résultats du 1er semestre de l'exercice 2017-2018 sera publié le 29 mai 2018 et commenté au cours d'une conférence téléphonique.

Pour l'ensemble de l'exercice 2017-2018, le Groupe anticipe désormais : une croissance organique proche de 3% (contre une croissance organique d'au moins 3% précédemment), une marge d'Ebitda retraité comprise entre 7,5% et 7,8% (contre une stabilité du taux de marge d'Ebitda retraité à périmètre et change constants), un résultat net par action en baisse (contre une légère progression du résultat net par action ajusté), une maîtrise des dépenses d'investissement dans l'enveloppe de 300 millions d'euros.

Philippe Guillemot, directeur général d'Elior Group, déclare : "La performance du deuxième trimestre a été décevante. La rentabilité des opérations en restauration collective en France est affectée par un environnement concurrentiel difficile combiné à une période d'instabilité managériale. Cette dernière est désormais derrière nous, le diagnostic est réalisé et des plans d'actions lancés en conséquence. Le niveau élevé de démarrage de nouveaux contrats, en concession comme en restauration collective, a également eu un effet dilutif temporaire sur nos marges. Enfin les mauvaises conditions météorologiques en France, en Italie, au Royaume-Uni et aux États-Unis et les grèves de transport en France ont pesé sur le chiffre d'affaires et sur la rentabilité de nos opérations. Ces éléments nous conduisent à revoir l'estimation des performances financières de l'ensemble de l'exercice. Le comité exécutif mis en place en mars est pleinement engagé à mes côtés pour piloter les actions court-terme déjà engagées et élaborer un projet d'entreprise ambitieux et crédible à moyen et long-terme. Celui-ci sera présenté le 26 juin prochain".

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com