»
»
»
»
Consultation
Cotation du 23/07/2019 à 17h35 Elior -1,39% 11,310€
  • ELIOR - FR0011950732
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Elior en chute libre après son 'warning'

Elior en chute libre après son 'warning'
Elior en chute libre après son 'warning'
Crédit photo © Elior

(Boursier.com) — Elior ferme la marche du SRD ce mercredi, en repli de plus de 10% à 9,68 euros. Les investisseurs sanctionnent la mise à jour des prévisions 2019 du groupe de restauration sous contrat, qui a toute les allures d'un avertissement.

A l'issue d'un premier semestre plutôt terne, caractérisé par une décroissance organique de 0,6% pour les activités poursuivies (excluant Areas, donc) à 2,6 milliards d'euros et par un recul de l'Ebitda ajusté à 122 ME (-6,8%), Elior vise une baisse organique de son activité de 1% sur l'année, incluant l'impact des sorties volontaires de contrats en Italie.

Redressement en cours

Fin janvier, le groupe visait "une croissance organique supérieure à 1 % à méthodes comptables comparables". Par ailleurs, Elior table sur une stabilisation du taux de marge d'Ebita ajusté à 3,6% et une forte amélioration du free cash flow opérationnel. Elior parle cependant de "premiers signes de redressement" en évoquant ses performances du premier semestre, alors que les sorties volontaires de contrats en Italie auront un impact sur l'année correspondant à 1% du chiffre d'affaires.

Nouvelles ambitions

Dans le cadre de son recentrage, Elior entend à présent se concentrer exclusivement sur ses activités de restauration collective et de services dans six pays. A moyen terme, le groupe vise une croissance organique annuelle de 2 à 4 %, une amélioration de la marge d'Ebita ajusté de 10 à 30 points de base par an et des dépenses d'investissement inférieures à 3 % du chiffre d'affaires.

Redistribution de cash

Citi n 'est pas pris de court par ces indications qui sont conformes à son scénario. Le bureau de recherche est même agréablement surpris par le niveau de redistribution aux actionnaires, qu'il escomptait à 150 ME. Elior pourrait en effet reverser à ses actionnaires jusqu'à 350 ME cumulés au cours des exercices 2019-2020 et 2020-2021 sous forme de rachat d'actions ou de versement de dividendes, selon l'évolution du cours de bourse et les opportunités de croissance externe, en fonction de la création de valeur associée.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com