Cotation du 27/09/2021 à 09h38 Eiffage +1,58% 88,860€

Eiffage : solide début d'année

Eiffage : solide début d'année
Eiffage : solide début d'année
Crédit photo © Gaël Arnaud / Eiffage Rail Express

(Boursier.com) — Eiffage pointe en légère baisse après avoir dévoilé hier soir un chiffre d'affaires consolidé trimestriel de près de 4,0 milliards d'euros, en hausse de 6% (structure réelle et pcc) et de 1,5% par rapport au 1 er trimestre 2019. Dans les Travaux, l'activité s'établit à plus de 3,3 MdsE, en croissance de 9,2% (+ 9,1% pcc) par rapport au 1er trimestre 2020 et de 3,4% par rapport au 1er trimestre 2019 qui s'était révélé particulièrement dynamique dans toutes les branches. Dans les Concessions, toujours affectées par les restrictions de déplacement et les fermetures de salles recevant du public, l'activité hors Construction est en baisse de 8% (structure réelle et pcc) et s'établit à 629 millions d'euros (-7,8% par rapport au 1er trimestre 2019).

Le carnet de commandes s'élève à 16,9 milliards d'euros au 31 mars pour les Travaux, en hausse de 13% sur un an (+ 4% sur 3 mois) et représente 14,5 mois d'activité des branches Travaux. Ce carnet ainsi que la bonne tenue du chiffre d'affaires au 1er trimestre confortent la perspective de hausse significative de l'activité des Travaux en 2021. Les résultats du Groupe, attendus en augmentation par rapport en 2020, resteront toutefois impactés par les restrictions de déplacement qui affectent les Concessions et ne retrouveront pas en 2021 leur niveau de 2019.

Oddo BHF évoque un excellent trimestre dans les 'Travaux' et ajuste le curseur de 103 à 105 euros ('surperformer). Alors que la bonne dynamique des 'Travaux' n'a pas de raison de fléchir (effet de base plus favorable au T2, carnet de commandes en hausse, reprise des commandes des collectivités locales en France mentionnée par Vinci et confirmée par Eiffage au T1), le broker attend une nette amélioration du momentum dans les concessions. Si le trafic du mois d'avril devrait rester proche de celui du T1 (-20% sur les VL et -2% sur les PL), le redressement devrait être rapide avec la levée des restrictions de déplacement depuis le 3 mai. Eiffage devrait donc continuer à enregistrer une génération de cash-flow très solide ce qui n'est que partiellement valorisé (FCF yield ajusté de 9% en 2021 et 9.8% en 2022).

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !