»
»
»
»
Consultation
Cotation du 25/06/2019 à 17h35 Eiffage -0,16% 88,900€
  • FGR - FR0000130452
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Eiffage : poursuite de l'amélioration de la rentabilité

Eiffage : poursuite de l'amélioration de la rentabilité
Eiffage : poursuite de l'amélioration de la rentabilité
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Eiffage a quasiment atteint les 15 milliards d'euros de chiffre d'affaires sur l'année 2017, en hausse de 6,9% et de 6,3% à périmètre et change constants. Dans les Travaux, l'activité atteint 12,2 milliards d'euros (+ 6% en organique), toujours soutenue par la croissance à l'international (+14,6% à 3,1 milliards d'euros), les récentes acquisitions réalisées en Allemagne (MDM, Bohn et Brochier), en Suisse (Yerly) et au Benelux (Vuylesteke) ayant apporté 62 millions d'euros supplémentaires. La reprise de l'activité se confirme également en France (+4,4% à 9,1 milliards d'euros).

Dans la branche Construction, l'activité progresse globalement de 2,3% à 3,75 milliards d'euros. En immobilier, les réservations de logements dépassent les 4.500 unités (4.530 contre 4.134 en 2016) et le chiffre d'affaires s'inscrit en hausse de 10% à 845 millions d'euros. Dans la branche Infrastructures, l'activité est en croissance de 8,8% à 4,7 milliards d'euros (+2,5% en France et +23,9% à l'international).

Le résultat opérationnel courant s'élève à 1,729 milliard d'euros (+8,3%) portant ainsi la marge opérationnelle du groupe à 11,5%, contre 11,4% en 2016. La marge opérationnelle des Travaux atteint 3,5% à 430 millions d'euros, contre 3,3% en 2016. Dans la Construction, la hausse du chiffre d'affaires, notamment dans l'immobilier, est à l'origine de l'augmentation de la marge à 4,1% (4% en 2016).

Dans la branche Infrastructures, la nette reprise de l'activité du Métal en France et en Europe ainsi que les efforts de réorganisation réalisés dans la Route, ont permis une amélioration notable de la marge qui passe de 2,2% en 2016 à 2,5% en 2017. Enfin, la branche Énergie Systèmes signe à nouveau une bonne performance opérationnelle, que ce soit en France ou à l'international, sa marge atteignant 4,2% en 2017 contre 4% en 2016.

La marge opérationnelle des Concessions est en légère baisse à 48,1% contre 48,4% en 2016, compte tenu du caractère légèrement dilutif, comme attendu, de la LGV Bretagne-Pays de la Loire (BPL) dans sa phase d'exploitation. APRR affiche, pour sa part, une nouvelle hausse de la marge d'Ebitda à 73,2% contre 72,4% en 2016.

Le bénéfice net augmente de près de 15% à 545 ME. Il sera proposé à l'assemblée générale du 25 avril 2018 de distribuer un dividende de 2 euros par action. Il sera mis en paiement le 24 mai 2018 (détachement du coupon le 22 mai 2018).

Grâce à une prise de commandes soutenue en 2017, à la concrétisation de croissances externes significatives en 2017 (activité de travaux maritimes de Saipem en France dans le génie civil) et début 2018 (Kropman aux Pays-Bas dans l'énergie) et malgré une moindre croissance attendue du trafic autoroutier, Eiffage anticipe une nouvelle augmentation de son chiffre d'affaires en 2018. Les résultats sont également attendus en progression.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com