Cotation du 24/09/2021 à 17h35 Eiffage +1,06% 87,480€

Eiffage et son groupement remportent l'un des plus importants lots du projet de ligne ferroviaire Lyon-Turin

Eiffage et son groupement remportent l'un des plus importants lots du projet de ligne ferroviaire Lyon-Turin
Eiffage et son groupement remportent l'un des plus importants lots du projet de ligne ferroviaire Lyon-Turin
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Eiffage , au travers de sa filiale Eiffage Génie Civil, mandataire du groupement, et Spie batignolles, Ghella et Cogeis, viennent de se voir attribuer par la société TELT la réalisation du lot 1 du tunnel de base de la ligne ferroviaire Lyon-Turin, côté France, entre Villarodin-Bourget/Modane et l'Italie.

Le marché, d'un montant de 1,47 milliard d'euros, soit environ 660 millions d'euros pour Eiffage, comprend le creusement d'un tunnel bitube de 22 kilomètres, dont 2x18 km vers Turin qui nécessiteront l'utilisation de 2 tunneliers et 2x4 km vers Lyon qui seront réalisés en méthode traditionnelle. Le projet comprend également la réalisation du site de sécurité de Modane, des rameaux de communication, ainsi que des niches et tunnels transversaux pour l'exploitation et la sécurité.

Ce chantier mobilisera plus de 700 personnes en pointe et générera près de 8,5 millions d'heures de travail, dont au moins 100.000 heures en insertion.

Les travaux comprennent une période de préparation estimée à plus d'un an et seront réalisés dans un délai de 72 mois environ.

Le groupement s'est engagé sur une réduction sensible des émissions de carbone sur ce projet, notamment grâce au réemploi des matériaux extraits du tunnel pour la fabrication des bétons.

Ces travaux devraient être achevés au premier trimestre 2022.

Rappelons que le tunnel ferroviaire sous les Alpes entre la France et l'Italie est l'un des plus longs du monde avec un total de 115 kilomètres de tunnels (2 x 57,5 kilomètres). Eiffage avait remporté en mai 2014, également en groupement avec Spie batignolles, Ghella et Cogeis, le marché pour la réalisation d'ouvrages de reconnaissance à partir de la descenderie de Saint-Martin-la-Porte en Savoie consistant à réaliser une galerie de reconnaissance d'environ 9 kilomètres, excavée au tunnelier et près de 3,5 km de galeries excavées en méthode traditionnelle.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !