»
»
»
»
Consultation
Cotation du 13/09/2019 à 17h39 Eiffage -2,08% 94,200€
  • FGR - FR0000130452
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Eiffage : après l'affaire du Carlton, voici celle du grand stade de Lille !

Eiffage : après l'affaire du Carlton, voici celle du grand stade de Lille !
Logo Eiffage

(Boursier.com) — On lit dans 'Paris Match' du jour que le groupe Eiffage serait cité dans une plainte concernant le futur grand stade de Lille. Une révélation faisant suite à celle concernant les parties fines auxquelles participait le directeur d'une filiale, en compagnie de DSK selon plusieurs journaux et dont 'Le Point' a expliqué qu'une partie des frais était prise en charge par la société en tant que notes de frais.

Aucun lien a priori entre les deux affaires, qui éclabousse toutefois le groupe dans la même ville. Dans celle concernant le futur stade, un contribuable local, a porté plainte, après avoir découvert que selon un rapport technique, Bouygues, concurrent sur le projet, était mieux disant de plus de 100 ME. Un second rapport avait par la suite placé Eiffage en tête. "Pourquoi?" se demande celui qui est, d'après 'Paris Match' un membre fondateur de l'association anticorruption Anticor. L'hebdomadaire aussi évoque les pratiques d'Eiffage auprès des élus locaux, invités chaque année, dans un célèbre cabaret parisien en marge du Salon des maires et des collectivités locales en novembre.

Concernant l'affaire de prostitution, fin octobre, Eiffage a fait savoir qu'il se constituait partie civile dans l'instruction en cours à Lille. En outre, le groupe de travaux public indique avoir déposé une plainte, lundi 24 octobre, auprès du parquet de Lille contre "toute personne et notamment tout salarié ayant participé aux faits poursuivis dans ce dossier". Eiffage précise vouloir "pleinement coopérer à la manifestation de la vérité" dans cette affaire prostitution à l'Hôtel Carlton. Rappelons qu'Eiffage avait annoncé en date du 21 octobre avoir décidé à titre conservatoire la mise à pied d'un collaborateur d'une de ses filiales, mis en cause dans le cadre de l'instruction judiciaire actuellement menée à Lille.

©2011-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com