Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/02/2021 à 17h37 EDF -0,78% 9,908€
  • EDF - FR0010242511
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

EDF : un exercice 2020 compliqué, un dividende de 0,21 euro par titre

EDF : un exercice 2020 compliqué, un dividende de 0,21 euro par titre
EDF : un exercice 2020 compliqué, un dividende de 0,21 euro par titre
Crédit photo © Pool New / EDF

(Boursier.com) — EDF n'a pas été épargné par la crise. L'électricien national a vu son profit net fondre de 87,4% en 2020 à 650 millions d'euros pour un chiffre d'affaires en baisse de 3,2% à 69,03 MdsE (-3,4% en organique). L'EBITDA recule de 3,3% (-2,7% en organique) à 16,2 MdsE et le résultat net courant s'établit à 1,97 MdsE (-49,1%). Le consensus tablait sur un EBITDA de 16 MdsE pour des revenus de70,4 MdsE. Le cash-flow Groupe s'établit à -2,709 MdsE contre -825 ME à fin 2019 et l'endettement financier net s'élève à 42,290 MdsE à fin décembre 2020.

Le groupe estime l'effet de la crise sanitaire sur son EBITDA annuel à 1,5 milliard d'euros, en lien principalement avec le nucléaire en France (-0,7 MdE), avec la baisse de la demande associée à un ralentissement des chantiers et des activités de services auprès des clients (-0,6 MdE), ainsi qu'avec la baisse des volumes distribués et des travaux de raccordement affectant les activités de distribution (-0,2 MdE).

Pour compenser les impacts de la crise sanitaire sur la situation financière du Groupe, un plan d'économies et de cessions a été lancé avec une cible de 500 millions d'euros de réduction des charges opérationnelles en 2022 par rapport à 2019 et d'environ 3 MdsE de cessions sur la période 2020 à 2022. A fin 2020, 221 ME de réduction des coûts ont été réalisés et environ 0,5 MdE de cessions d'actifs ont été signés ou réalisés.

La production nucléaire en France s'établit à 335,4 TWh, en baisse de 44,1 TWh par rapport à 2019, dont environ 33 TWh en lien avec la crise sanitaire.

Le Conseil d'administration a décidé de proposer à l'Assemblée générale ordinaire qui sera convoquée pour approuver les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2020 et qui se tiendra le 6 mai 2021 le versement d'un dividende de 0,21 euro par action au titre de l'exercice 2020, correspondant à 45% de taux de distribution du résultat net courant. Les actionnaires auront la possibilité d'opter pour le paiement en actions nouvelles de la Société. L'État s'est engagé à opter pour un paiement en actions du dividende relatif à l'exercice 2020.

Le groupe vise cette année un EBITDA supérieur à 17 MdsE avec un ratio endettement financier net / EBITDA inférieur à 3.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !