Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/02/2020 à 13h29 EDF -1,73% 13,315€
  • EDF - FR0010242511
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

EDF, Thales et Total ouvrent le premier laboratoire industriel commun en Intelligence Artificielle

EDF, Thales et Total ouvrent le premier laboratoire industriel commun en Intelligence Artificielle
EDF, Thales et Total ouvrent le premier laboratoire industriel commun en Intelligence Artificielle
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En signant le manifeste pour l'IA au service de l'Industrie, en juillet dernier, les industriels (Air Liquide, Dassault, EDF, Renault, Safran, Thales, Total et Valeo, rejoints depuis par Schlumberger, ST, Orange, Naval Group, Michelin et Saint Gobain) ont partagé un objectif commun : faire de l'IA une source de croissance et d'emploi dans leurs secteurs industriels, compatible avec les valeurs et la vision de la stratégie nationale AIforhumanity.

Ce nouveau laboratoire de recherche en Intelligence Artificielle, dirigé de manière collégiale par EDF, Thales et Total, est un premier jalon de la mise en oeuvre de ce manifeste.
À travers ce premier laboratoire commun, EDF, Thales et Total cherchent à développer des technologies en IA, adaptées aux besoins des systèmes critiques industriels.

Les systèmes critiques, qu'il s'agisse de systèmes aéronautiques embarqués ou d'installations de production d'énergie, requièrent en effet un niveau d'exigence des plus élevés en termes de de fiabilité, et donc le développement d'une IA de confiance, explicable voire certifiable, ce à quoi vont répondre les travaux de recherche du laboratoire.

L'objectif est aussi de mutualiser ressources, données et compétences pour développer des technologies amont en IA bénéfiques à l'ensemble des activités des trois industriels : optimisation de tâches, accélération de l'accès aux informations pertinentes, amélioration de l'efficacité industrielle, de la performance énergétique ou encore des taux de disponibilité des installations industrielles.

En travaillant sur l'explicabilité, les industriels souhaitent qu'un système automatique puisse rendre compte du raisonnement qui l'a mené à la réponse proposée. Cet aspect joue un rôle primordial dans la confiance que les utilisateurs peuvent accorder à l'IA, notamment dans les systèmes critiques...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com