»
»
»
»
Consultation
Cotation du 26/09/2018 à 15h39 EDF -1,57% 15,350€
  • EDF - FR0010242511
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

EDF publie un chiffre d'affaires trimestriel de 20,4 MdsE, en croissance organique de 3%

EDF publie un chiffre d'affaires trimestriel de 20,4 MdsE, en croissance organique de 3%
EDF publie un chiffre d'affaires trimestriel de 20,4 MdsE, en croissance organique de 3%
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — EDF a publié son information financière trimestrielle, confirmant au passage ses objectifs 2018. Le chiffre d'affaires du groupe sur le premier trimestre 2018 s'élève à 20,4 milliards d'euros, en hausse organique de 3% par rapport au premier trimestre 2017. Cette évolution est principalement portée par le segment France - Activités régulées en lien avec l'évolution tarifaire et par la performance d'EDF Trading qui bénéficie d'un contexte de volatilité et de prix favorable lié au climat en Europe et en Amérique du Nord.

Le chiffre d'affaires du segment France - Activités de production et commercialisation est globalement stable. La hausse de la production hydraulique et nucléaire et l'amélioration des conditions de prix sont neutres sur le chiffre d'affaires en raison d'un solde net acheteur (en euros) sur les marchés de gros au premier trimestre 2018, comme au premier trimestre 2017. Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 du segment France - Activités de production et commercialisation s'élève à 8 milliards d'euros, en hausse organique de 0,2% par rapport au premier trimestre 2017. La production nucléaire s'établit à 112,9 TWh, en hausse de 4,4 TWh par rapport au premier trimestre 2017.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 du segment France - Activités régulées, s'élève à 5,2 milliards d'euros, en hausse organique de 6,7% par rapport au premier trimestre 2017. Les ventes ont bénéficié de l'évolution positive des tarifs de distribution pour un montant estimé de 124 millions d'euros ainsi que d'un effet climat favorable d'environ 90 millions d'euros. Par ailleurs, des effets prix liés notamment à l'évolution de la structure du portefeuille ont un impact favorable pour un montant estimé de près de 100 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires d'EDF Énergies Nouvelles s'élève à 0,4 milliard d'euros, en croissance organique de 14,7% par rapport au premier trimestre 2017. Cette évolution est principalement liée aux mises en services intervenues en 2017 tant dans l'éolien que dans le solaire, qui contribuent, avec l'acquisition de Futuren, à une hausse de 25 % de la production (+0,8 TWh). Les capacités nettes installées totales sont en augmentation de 24,7% par rapport au premier trimestre 2017 et s'établissent à 7,9 GW. Le chiffre d'affaires bénéficie par ailleurs de la croissance des activités en solaire réparti portées notamment par Grosolar aux États-Unis pour un montant de +15 millions d'euros. Enfin, le portefeuille brut de projets en construction s'élève à 1,7 GW à la fin du premier trimestre 2018.

Le chiffre d'affaires de l'ensemble du Renouvelable Groupe s'élève à 1,3 milliard d'euros au premier trimestre 2018. Il bénéficie d'une bonne hydraulicité en France et en Italie, de la mise en service de nouveaux parcs éoliens et solaires en 2017 et de l'amélioration des conditions de vent en Europe.

Le chiffre d'affaires de Dalkia s'élève à 1,2 milliard d'euros, en hausse organique de 4% par rapport au premier trimestre 2017, principalement grâce à l'évolution favorable des prix du gaz et de l'électricité ainsi qu'à l'impact positif de la dynamique commerciale mise en oeuvre en 2017.

Le chiffre d'affaires des Services Énergétiques au niveau du Groupe représente 1,5 milliard d'euros, en augmentation de 11,8% par rapport au premier trimestre 2017. Il bénéficie notamment de l'intégration d'Imtech au Royaume-Uni (92 millions d'euros) et d'acquisitions ciblées en Italie et en Belgique.

Le chiffre d'affaires de Framatome s'élève à 0,7 milliard d'euros au premier trimestre 2018, une part significative du chiffre d'affaires étant réalisée avec le groupe. L'Autorité de Sûreté Nucléaire a autorisé la reprise de la fabrication de pièces forgées pour le parc nucléaire français sur le site du Creusot en janvier 2018. Grâce à l'acquisition de l'offre de solutions de contrôle-commande nucléaire (I&C) de Schneider Electric, Framatome développe son expertise d'ingénierie et élargit son portefeuille de solutions d'I&C. Framatome et Vattenfall ont signé des contrats pour la livraison de recharges d'assemblages de combustible.

Au Royaume-Uni, le chiffre d'affaires de 2,6 milliards d'euros est en hausse organique de 1,9% par rapport au premier trimestre 2017. Le chiffre d'affaires bénéficie des hausses des tarifs résidentiels intervenues en 2017.

En Italie, le chiffre d'affaires s'élève à 2,3 milliards d'euros, en hausse organique de 3,5% par rapport au premier trimestre 2017. Dans les activités électricité, le chiffre d'affaires est soutenu par la hausse des volumes de ventes sur le segment des particuliers et par la croissance des productions hydraulique et éolienne. Dans les activités hydrocarbures, le chiffre d'affaires est en croissance notamment grâce à la progression des volumes de gaz vendus aux clients particuliers en lien avec des conditions climatiques favorables.

Le chiffre d'affaires du segment Autre international s'élève à 0,7 milliard d'euros, en hausse organique de 0,9% par rapport au premier trimestre 2017. En Belgique, le chiffre d'affaires s'élève à 528 millions d'euros, en croissance organique de 1,2%.

Le chiffre d'affaires du segment Autres métiers s'élève à 0,8 milliard d'euros, en hausse organique de 16,9% par rapport au premier trimestre 2017. Le chiffre d'affaires d'EDF Trading, qui s'élève à 267 millions d'euros, est en forte hausse organique de... 111%. Il a bénéficié de conditions favorables de volatilité et de prix en Europe et en Amérique du Nord en raison d'un climat froid sur le premier trimestre 2018.

Le groupe confirme ses objectifs 2018, tablant sur un Ebitda allant de 14,6 à 15,3 MdsE. Le cash flow hors Linky, nouveaux développements et plan de cession d'actifs est attendu voisin de zéro. Le taux de distribution cible du résultat net courant se situe à 50%. Le ratio d'endettement financier net sur Ebitda est anticipé inférieur ou égal à 2,7x.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com