»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/06/2018 à 17h35 EDF +0,56% 11,615€
  • EDF - FR0010242511
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

EDF : nouveau retard en vue pour l'EPR de Flamanville

EDF : nouveau retard en vue pour l'EPR de Flamanville
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'EPR de Flamanville, dont le démarrage a été maintes fois reporté, connait un nouveau contretemps. Alors que la mise en route du réacteur nucléaire était prévue au plus tard pour début 2019, des défauts de qualité de soudures, révélés en avril dernier par EDF, devraient reporter le démarrage du réacteur de "quelques mois", a indiqué jeudi l'électricien dans un communiqué.

Jeudi, le quotidien 'Libération' avait cité une source "très au fait du dossier" affirmant que le démarrage de l'EPR de Flamanville pourrait carrément "subir un an de retard et être reportée à fin 2019 ou début 2020". Selon cette source, EDF serait en effet contraint de reprendre une à une "la quasi-totalité des 150 soudures" dont la qualité n'est pas conforme aux attentes de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Dans un communiqué publié jeudi, EDF n'a pas donné de calendrier précis, mais a reconnu qu'un "décalage de quelques mois du démarrage du réacteur EPR de Flamanville 3 faisant partie des hypothèses envisagées, EDF se met en situation de poursuivre l'exploitation des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim jusqu'à l'été 2019".

La fermeture de Fessenheim étant prévue pour coïncider avec le démarrage de l'EPR de Flamanville, afin de ne pas pénaliser la production globale d'EDF, on en déduit que l'EPR ne sera pas opérationnel avant la mi-2019.

"Sur la base des investigations réalisées par EDF, les échanges avec l'Autorité de sûreté nucléaire vont se poursuivre encore quelques semaines. Les conséquences sur le planning et le cas échéant, sur le coût du projet Flamanville 3 seront précisées à cette échéance", a poursuivi EDF.

La mise en service de l'EPR de Flamanville était initialement prévue pour 2012 et le projet devait coûter 3 milliards d'euros. Un budget qui a désormais grimpé à 10,5 MdsE, selon les dernières estimations disponibles.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

EDF : nouveau retard en vue pour l'EPR de Flamanville

Partenaires de Boursier.com