Cotation du 18/05/2022 à 17h35 EDF +0,53% 8,368€

EDF : forte hausse du chiffre d'affaires au premier trimestre

EDF : forte hausse du chiffre d'affaires au premier trimestre
EDF : forte hausse du chiffre d'affaires au premier trimestre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires total du Groupe EDF grimpe à 35,58 MdsE au T1, en hausse de 61%, en forte progression par rapport au premier trimestre 2021, soutenu par les prix de l'électricité et du gaz. Le chiffre d'affaires bénéficie par ailleurs de la bonne performance d'EDF Trading. Il convient de noter toutefois que l'évolution du chiffre d'affaires n'aura qu'un impact limité en EBITDA.
De plus, le recul de la production nucléaire pénalisera l'EBITDA en raison des achats nécessaires sur les marchés de gros dans un contexte de forte hausse des prix, précise le groupe.

La production nucléaire en France s'est établie à 91,7 TWh, soit 7,5 TWh de moins qu'à la même période en 2021, en raison d'une moindre disponibilité du parc nucléaire due essentiellement à l'impact de la découverte d'indications de corrosion sous contrainte.

La production hydraulique en France s'élève à 9,4 TWh, en baisse de 31,5% (-4,3 TWh) par rapport au premier trimestre 2021 en raison d'une moindre hydraulicité.

Le chiffre d'affaires progresse grâce aux effets prix favorables aux clients finals pour un montant estimé à 2.261 millions d'euros, en lien majoritairement avec les hausses du tarif réglementé de vente de +4% TTC au 1er février 2022 et les hausses des prix de vente aux professionnels dans un contexte de forte augmentation des prix de l'énergie. En revanche, le prix de la capacité dans les offres aux clients finals est en baisse en lien avec le recul des prix constatés lors des enchères de capacité en 2021.
Il convient de noter que le recul de la production nucléaire induit des achats dans un contexte de prix très élevés qui pénaliseront l'EBITDA.

Le chiffre d'affaires est pénalisé à hauteur d'un montant total estimé à - 50 millions d'euros en raison d'un nombre de clients à fin mars 2022 inférieur à fin mars 2021 (soit - 1,8 TWh) malgré une augmentation de la consommation unitaire par client.

Les températures plus douces au premier trimestre 2022 par rapport au premier trimestre 2021 ont un impact estimé à - 209 millions d'euros.

Au premier trimestre 2022, le Groupe est en position net acheteur du fait de la moindre production nucléaire et hydraulique, contrairement au 1er trimestre 2021 où il était net vendeur. L'impact sur le chiffre d'affaires est estimé à - 215 millions d'euros.

La revente des obligations d'achat est en progression pour un montant estimé à 1.468 millions d'euros en lien avec la hausse des prix spot. Par ailleurs, le chiffre d'affaires bénéficie aussi d'un effet prix positif pour un montant estimé à 849 millions d'euros lié majoritairement à l'activité des agrégateurs et aux ventes de gaz. L'impact est cependant limité en EBITDA.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités EDF

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités