Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/11/2019 à 13h10 EDF +0,82% 9,322€
  • EDF - FR0010242511
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

EDF : dos au mur

EDF : dos au mur
EDF : dos au mur
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — EDF reprend 2% ce jeudi à 9,30 euros, alors que c'est au tour du broker Kepler Cheuvreux de passer d'alléger à 'conserver' sur le dossier en ciblant un cours de 9 euros après le coup de pression mis par le gouvernement sur la direction qui a un mois pour remettre en ordre ses idées dans le nucléaire. Berenberg a ramené de son côté de 13 à 9,30 euros son cours cible sur le dossier... L'agence S&P avait auparavant révisé à "négative" sa perspective pour le groupe tout en confirmant ses notes "A-/A-2". L'analyste évoquait logiquement des risques opérationnels accrus liés à l'activité nucléaire, ce qui se traduit par une prévisibilité moindre des flux de trésorerie. "Notre conviction est que le groupe est moins susceptible de mener à bien des projets stratégiques" estime l'agence S&P dans sa note.

Ces informations interviennent alors que la filière nucléaire française traverse de nombreuses turbulences, à commencer par l'important retard pris par le premier chantier d'EPR français, à Flamanville, dont le coût est désormais estimé à 12,4 milliards d'euros. Récemment, on apprenait que les 2 réacteurs EPR en construction à Hinkley Point au Royaume-Uni subissent eux aussi des surcoûts.//

Le poids de la dette

Pour faire face aux lourds investissements et soutenir la dette très élevée d'EDF (37 milliards d'euros), l'Etat prépare une réorganisation en profondeur du géant énergétique... Les activités nucléaires, en difficulté, seraient regroupées au sein d'une entité 100% publique, et les activités d'énergies nouvelles, les réseaux et les services énergétiques seraient placées dans une société distincte, dont le capital serait ouvert. Pour l'instant, l'Etat détient 83,7% du capital d'EDF.

Ce projet baptisé "Hercule", a cependant pris du retard et se heurte à l'hostilité des syndicats du groupe. EDF devrait ainsi présenter ce projet au printemps 2020 et non au mois de décembre comme le groupe le prévoyait initialement...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com