»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 17h28 ECA +2,16% 23,600€
  • ECASA - FR0010099515
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

ECA Group : forte amélioration de la profitabilité en 2018

ECA Group : forte amélioration de la profitabilité en 2018
ECA Group : forte amélioration de la profitabilité en 2018
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En 2018, le chiffre d'affaires consolidé du groupe ECA s'est établi à 102,1 millions d'euros, contre 113,5 millions d'euros en 2017, en retrait de 10,1% sur l'exercice. La prise de commandes de l'exercice 2018 est en progression de +45,3% à 128 millions d'euros, reflétant l'excellente dynamique commerciale dans les pôles Robotique et Aérospatial où plusieurs succès commerciaux significatifs ont été enregistrés, notamment au quatrième trimestre 2018.
Malgré un chiffre d'affaires en retrait, le Groupe atteint son objectif d'amélioration de la rentabilité. La marge d'EBITDA s'améliore nettement à 14,2% en 2018 comparée à 12,5% en 2017 et atteint même 17,8% au second semestre, reflétant l'impact des mesures visant à améliorer l'efficacité opérationnelle mises en place depuis la fin de l'exercice 2017. L'EBITDA progresse ainsi de +2,0% à 14,5 millions d'euros, contre 14,2 millions d'euros en 2017.

Le résultat opérationnel courant s'élève à 7,1 millions d'euros, contre 4,1 millions d'euros en 2017, en hausse de +71,5%. Les éléments non courant du résultat opérationnel s'élèvent à 0,1 million d'euros et comprennent notamment des coûts de restructuration pour -0,9 million d'euros, l'impact de la cession d'EN Moteurs pour +1,2 million d'euros et l'amortissement des incorporels reconnus à la juste valeur lors des acquisitions pour -0,4 million d'euros.
Le résultat opérationnel s'établit à 7,1 millions d'euros, contre -1,2 million d'euros en 2017. La marge opérationnelle est de 7% en 2018 et atteint même 12,1% au second semestre.
Les charges et produits financiers contribuent favorablement au résultat pour un montant de +0,7 million d'euros contre -0,5 million en 2017.

Le résultat net du Groupe se redresse nettement à 5,9 millions d'euros en 2018, contre -3 millions d'euros l'exercice précédent.

Situation financière au 31 décembre 2018 et proposition de dividende

La capacité d'autofinancement s'élève à 10,2 millions d'euros contre 10,9 millions d'euros en 2017. Le besoin en fonds de roulement, qui était en recul au premier semestre, est en croissance de 4,1 millions d'euros sur l'exercice, en raison du niveau d'activité de la fin d'année et notamment de décembre.
Les investissements s'établissent à 6,6 millions d'euros en 2018 (avant le produit de cession d'EN Moteurs), contre 7,2 millions d'euros en 2017.

Au 31 décembre 2018, la dette nette s'établissait à 12,9 millions d'euros, contre 13 millions d'euros au 31 décembre 2017 (en prenant en compte la valeur de l'auto contrôle).
Le Conseil d'administration d'ECA Group proposera à l'Assemblée générale des actionnaires, qui se réunira le 6 juin 2019, la distribution d'un dividende de 0,40 euro par action, versé en numéraire, au titre de l'exercice 2018. Si cette proposition de distribution est approuvée, le dividende sera détaché de l'action le 2 juillet 2019, et sera payable en numéraire le 4 juillet 2019.

Attribution d'un appel d'offres historique dans la Robotique

Au terme d'un appel d'offres lancé à l'été 2018, la marine belge a attribué en mars 2019 la fourniture de 12 navires de chasse aux mines équipés au total d'une centaine de drones au consortium Belgium Naval & Robotics réunissant Naval Group et ECA Group. Six navires sont destinés à la marine belge. Les six autres seront livrés à la marine hollandaise.
La part d'ECA Group dans ce contrat représente un montant d'environ 450 millions d'euros. Le programme d'une durée totale de 10 ans va débuter par une phase de design d'environ 3 ans avant la phase de production et livraison des systèmes de drones. Le contrat devrait générer du chiffre d'affaires Ce succès est l'aboutissement d'une stratégie menée depuis de nombreuses années et axée sur le développement de systèmes de drones, c'est à dire des drones multiples et variés coopérant de manière la plus autonome possible au sein d'une même mission.
La notification définitive de ce contrat pourrait intervenir avant la fin du mois d'avril, après traitement d'éventuels recours.

Perspectives 2019

Le carnet de commandes du Groupe atteint 120,3 millions d'euros au 31 décembre 2018, porté par la progression de +50,3% du pôle Robotique dont le carnet s'établit à un niveau record de 94,5 millions d'euros.
L'activité de l'année 2018 a été marquée par un très bon niveau de prise de commandes. Dans cette continuité, l'année 2019 sera marquée par une nette progression des activités, notamment des pôles Aérospatial et Robotique.
Dans ce contexte commercial favorable, la rentabilité du Groupe devrait poursuivre son amélioration, amplifiée à moyen terme par les effets de volumes et de série des contrats de chasses aux mines. Plusieurs marines importantes dont la France, l'Inde ou l'Angleterre vont renouveler leur flotte de chasse aux mines dans les prochaines années.
Par ailleurs, ECA Group estime que la plupart des marines s'équiperont aussi de systèmes de drones transportables utilisables depuis la côte.
La rentabilité d'ECA Group devrait continuer de bénéficier des efforts de réduction des coûts et d'amélioration de l'efficacité opérationnelle. Des fusions d'entités juridiques s'inscrivent dans cette dynamique, en particulier les fusions en 2018 au sein du pôle Robotique entre ECA Robotics, ECA EN, ECA RSM, ECA DRONES, puis début 2019 au sein du pôle Aérospatial entre ECA Aerospace, ELTA et ECA Sinters.

En 2019, le Groupe vise une croissance du chiffre d'affaires supérieure à 5%. Ces perspectives ne prennent pas encore en compte le contrat d'environ 450 millions d'euros pour la fourniture de 12 navires de chasse aux mines pour les marines belge et hollandaise.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com