»
»
»
»
Consultation
Cotation du 27/06/2017 Euro Disney 0,00% 2,000€
  • EDL - FR0010540740
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Du mouvement chez Euro Disney après un début d'exercice morose

Du mouvement chez Euro Disney après un début d'exercice morose
Du mouvement chez Euro Disney après un début d'exercice morose
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Eurodisney a enregistré une légère croissance de son chiffre d'affaires sur la période de fin d'année, qui repose essentiellement sur une base de comparaison favorable car le parc avait été fermé quatre jours durant lors du précédent exercice à cause des attentats parisiens.

Le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 345 millions d'euros au terme du premier trimestre de son nouvel exercice, qui couvre la période d'octobre à décembre. Il est en progression de 5% en glissement annuel. Les parcs à thème ont affiché une hausse de 3% à 194 ME, tandis que les Hôtels et le Disney Village ont contribué à hauteur de 141 ME, soit une hausse de 4%. Les autres activités ont généré comme l'année précédente 10 ME, tandis que le développement immobilier, à 9 ME, apporte un léger surcroît de croissance. Après une année difficile, l'environnement de l'industrie du tourisme en région parisienne reste compliqué, avec l'état d'urgence toujours en vigueur depuis plus d'un an, a souligné la présidente d'Euro Disney SAS, Catherine Powell.

La société a poursuivi son programme de rénovation en préparation des festivités du 25e anniversaire du parc, qui devraient démarrer le 26 mars prochain. Au programme, nouveau spectacle nocturne, nouvelle parade et divertissements exclusifs, dont "Star Wars Hyperspace Mountain" et "Star Tours : l'Aventure Continue".

Trois départs

Eurodisney ajoute que les dépréciations prises lors de l'exercice clos le 30 septembre ont réduit les capitaux propres en-deçà de la moitié du capital social, ce qui induit un vote des actionnaires sur la dissolution de la société lors de la prochaine assemblée générale. La direction proposera sans nul doute la poursuite de l'activité, ce qui implique qu'Eurodisney aura deux exercices pour reconstituer ses capitaux propres au niveau requis. Enfin, Virginie Calmels, après avoir beaucoup réfléchi, a démissionné de son poste de présidente du groupe, à cause de la création de son mouvement politique. Elle sera remplacée par Axel Duroux, qui devient président des conseils d'Eurodisney et d'EDA. Elle n'est pas la seule à quitter le navire : Valérie Bernis a aussi démissionné, estimant que le gérant ne prend pas les mesures adaptées pour améliorer la rentabilité du groupe, si bien qu'elle ne s'estime pas en mesure de protéger les intérêts des actionnaires minoritaires. Le gérant est en désaccord avec elle mais a pris acte du départ. Les conseils ont décidé de proposer aux prochaines assemblées la nomination d'Hélène Etzi en remplacement de Karl Holz (qui ne renouvellera pas son mandat) et décidé de ne pas procéder au remplacement de Valérie Bernis. Le nombre de membres des conseils réduit à 10 dont 7 avec le statut d'indépendants.

©2017-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com