Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/02/2021 à 16h05 Drone Volt -1,08% 0,275€
  • ALDRV - FR0013088606
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Drone Volt : succès des premiers vols de l'Hercules 2 'Made in America'

Drone Volt : succès des premiers vols de l'Hercules 2 'Made in America'
Drone Volt : succès des premiers vols de l'Hercules 2 'Made in America'
Crédit photo © Drone Volt

(Boursier.com) — Drone Volt, expert en intelligence artificielle embarquée et constructeur de drones civils professionnels, annonce que son licencié américain, Aquiline Drones, a mené à bien la fabrication et les premiers vols de test des drones Hercules 2 "Made in America", dans le cadre du contrat de licence signé par les deux sociétés le 13 octobre 2020.

Grâce à la mise en place d'un environnement de formations numériques, les deux sociétés ont réussi le transfert du savoir-faire de Drone Volt vers son partenaire américain en s'appuyant sur des e-formations pour suivre l'exécution des taches et procéder à des contrôles de qualité afin de mener à bien la fabrication des drones aux Etats-Unis.

Dans ce sens, Aquiline Drones a pu relever le défi en créant une chaîne d'assemblage de drones en un temps record dans son usine de Hartford, Connecticut, et ce malgré les restrictions liées à la pandémie qui ont rendu impossible le déplacement des équipes de Drone Volt aux Etats-Unis. Ainsi, 25 ingénieurs et techniciens d'Aquiline Drones ont pu être formés avec succès en suivant méticuleusement le processus de fabrication des drones transmis en temps réel et faisant l'objet d'enregistrement à partir du siège social de Drone Volt en France. Fort de ce succès, le partenaire américain prévoit d'ores et déjà de doubler la taille de cette équipe dans les semaines à venir.

Le succès de ces formations à distance démontre donc la capacité des deux sociétés à mettre en place des synergies concrètes et marque donc une nouvelle étape dans la concrétisation du partenariat prometteur qui les unit.

Pour rappel, le contrat de licence signé par les deux sociétés prévoit que Drone Volt reçoit des redevances mensuelles d'un minimum de 100.000$, dont les premiers versements ont déjà démarré en octobre 2020, en contrepartie de l'utilisation de sa technologie française par Aquiline Drones. Sur l'ensemble de l'année 2021, le groupe devrait encaisser un montant supérieur à 1,5 M$.

Les conditions inédites liées à la pandémie ont retardé mais n'ont pas empêché de mener à bien le transfert des savoir-faire, déclare Marc Courcelle, Directeur Général de Drone Volt, qui conclut : Les équipes de Villepinte et de Hartford, Connecticut, ont fait preuve de créativité pour surmonter tous les obstacles, et réaliser un travail formidable d'e-learning.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !