Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 05/08/2020 à 17h29 DMS - Diagnostic Medical Systems +6,46% 1,565€
  • DGM - FR0012202497
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

DMS Group : 3,1 ME de perte en 2019

DMS Group : 3,1 ME de perte en 2019
DMS Group : 3,1 ME de perte en 2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Sur l'ensemble de l'exercice 2019, le chiffre d'affaires consolidé de DMS Group s'est établi à 31 millions d'euros, en progression totale de +27% par rapport à 2018.
Le groupe a réduit de 0,9 ME sa perte d'Ebitda, qui s'établit à -2,2 ME contre -3,1 ME un an plus tôt.

Après prise en compte des dotations nettes aux amortissements et provisions, le résultat opérationnel courant s'est établi à -4,4 ME en 2019 (-5,2 ME en 2018). Après comptabilisation d'un résultat financier stable de -0,2 ME, le résultat net part du groupe ressort à -3,1 ME en 2019 (-5,4 ME en 2018).

Situation bilancielle

Sur l'ensemble de l'exercice, la variation de trésorerie est positive de +1,5 ME, contre une consommation nette de cash de -3,7 ME en 2018. Le cash-flow d'exploitation positif de +0,4 ME et les flux de financement de +3,4 ME ont largement couverts les flux d'investissement de -2,3 ME, constitués des investissements courants du Groupe.

La trésorerie disponible s'établissait à 1,5 ME au 31 décembre 2019. Les dettes financières s'élevaient à 9,3 ME, dont 2 ME d'emprunts financiers, 1,5 ME d'avances conditionnées et 5,5 ME de mobilisation des créances clients.

Le groupe rappelle avoir mis en place en décembre 2019 un financement d'un montant maximum de 4 ME par bons d'émission d'obligations remboursables en numéraire et/ou en actions DMS Group ou Hybrigenics. Au 31 décembre, DMS Group n'avait utilisé qu'une tranche de 0,2 ME de cette ligne de financement.
A fin 2019, les capitaux propres de DMS Group s'élevaient à 14,8 ME.

Postérieurement à la clôture de l'exercice, le groupe a renforcé sa situation bilancielle à travers une levée de fonds de 3 ME par émission d'obligations convertibles et l'obtention d'un financement innovation de 0,7 ME de la Région Occitanie pour son projet baptisé "Tables H2020" dédié au développement de nouvelles tables de radiologie (lire le communiqué de presse du 4 mars 2020).

Perspectives

Au 1er trimestre 2020, le groupe a enregistré une croissance soutenue de +16%, portée comme en 2019 par le dynamisme de la division DMS Imaging (+18% de croissance au 1er trimestre) (lire le communiqué de presse du 20 avril 2020).

Le 2e trimestre est marqué par la pandémie de coronavirus (Covid-19) et ses conséquences sanitaires. La situation étant par nature extrêmement évolutive, il est pour l'instant difficile d'en quantifier précisément les effets sur l'activité, en particulier si la crise sanitaire se prolongeait.

A ce jour, le carnet de commandes en radiologie demeure soutenu, le groupe n'ayant pas enregistré à ce jour d'annulations significatives de commandes, mais principalement des décalages de livraisons à la demande des clients. En Ostéodensitométrie, la dynamique commerciale est en revanche temporairement impactée par le contexte sanitaire.

Sur le plan industriel, la production est freinée depuis la mi-mars par l'organisation du travail mise en place pour respecter les mesures sanitaires et par les conséquences des mesures de confinements.

En avril et mai, le groupe livrera en urgence des systèmes numériques d'imagerie d'urgence de radiographie thoracique et pulmonaire pour plusieurs hôpitaux de l'AP-HP (Assistance Publique - Hôpitaux de Paris).

Pour faire face à la crise, DMS Group a lancé plusieurs développements pour adresser le plus rapidement et efficacement possible les problèmes liés au coronavirus que ce soit en matière de diagnostic ou de thérapie. Le groupe tiendra informé le marché de l'avancé de ces différents projets.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !