»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/07/2019 à 11h50 DMS - Diagnostic Medical Systems 0,00% 1,080€
  • DGM - FR0012202497
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

DMS : chiffre d'affaires semestriel en baisse dans l'imagerie

DMS : chiffre d'affaires semestriel en baisse dans l'imagerie
DMS : chiffre d'affaires semestriel en baisse dans l'imagerie
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le groupe DMS a enregistré un chiffre d'affaires semestriel de 10,7 ME, en repli de -16% par rapport au 1er semestre 2017.

Au sein de la division DMS Imaging (-19% à 10,1 ME), le pôle Ostéodensitométrie a enregistré une croissance semestrielle de +33%, portée par la reprise du marché de l'ostéodensitométrie depuis plusieurs mois et notamment une activité particulièrement soutenue en Europe du Sud, au Moyen-Orient et en Asie. En radiologie, les ventes se replient par contre de -29%. DMS précise que la commande de 1,9 MUSD (1,6 ME) pour la fourniture d'unités de radiologie à destination des hôpitaux du Ministère de la Santé égyptien n'a fait l'objet d'encore aucune facturation sur le semestre écoulé. Cette commande, remportée en début d'année, devrait être livrée et facturée au deuxième semestre 2018, après réception des lettres de crédit correspondantes. Par ailleurs, les premières ventes de solutions de radiologie, tables Platinum et Optima, issues du référencement par UniHA (chiffre d'affaires minimum de 5 ME sur une période de 3 ans) débuteront au troisième trimestre 2018.

DMS Biotech a enregistré une croissance semestrielle dynamique de +59%. Le groupe précise que les ventes des solutions de lipofilling (technique chirurgicale d'autogreffe utilisant le tissu adipeux) à travers le monde (Europe, Asie/Océanie et MoyenOrient) montent progressivement en puissance sous l'effet des nombreux contrats signés en 2017 et au fur et à mesure de la finalisation des processus d'homologation et de mise sur le marché par les autorités de santé des différents pays. Cette tendance devrait se poursuivre au cours des prochains trimestres.

Enfin, le 1er semestre de la division DMS Wellness a été marqué par les premières ventes de la solution Celliss dédiée aux traitements amincissants et anticellulite, consécutivement à l'obtention du marquage CE. L'activité de cette division santé et bien-être devrait également demeurer soutenue au cours des prochains semestres.

Au sujet du projet de rapprochement avec Intrasense, les deux sociétés travaillent toujours à la finalisation du traité d'apport et un communiqué de presse conjoint décrira les modalités définitives de l'apport dès la signature du traité réalisée. Une fois ces termes définitifs de l'opération conclus, ce projet de rapprochement sera soumis à l'approbation des actionnaires des deux sociétés qui seront alors convoqués en assemblées générales.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com