Cotation du 17/09/2021 à 17h39 Devoteam -1,50% 131,000€

Devoteam : dans le vert après un solide semestre

Devoteam : dans le vert après un solide semestre
Devoteam : dans le vert après un solide semestre

(Boursier.com) — Devoteam fait de la résistance (+1,7% à 132 euros) au lendemain de la publication de solides résultats semestriels. L'EBIT ajusté est ressorti à 49,6 ME, matérialisant une marge de 11,5%, en amélioration de 2,3 points sur un an. Le FCF s'établit à 27,9 ME et le résultat net est de 26 ME (+58,8%) alors que le chiffre d'affaires a atteint 430,1 ME, en croissance de 11,1% en données publiées et de 7,5% en organique.

Les perspectives demeurent très attractives même si la société n'a plus la volonté, à priori, de le faire savoir. Il faudra désormais s'habituer au silence d'un groupe qui a décidé de considérablement alléger sa communication financière depuis l'OPA des fondateurs appuyée par KKR, explique Midcap Partners. A la suite de cette publication, le courtier ('neutre') rehausse ses estimations de résultats et son cours cible, qui passe de 111 à 140 euros.

Malgré le rattrapage récent (+20% sur l'été), qui a comblé une partie du retard vis-à-vis du secteur, et en dépit d'une faible liquidité, le potentiel semble encore tangible compte tenu des perspectives, du positionnement et de la trajectoire de développement sur les prochaines années, note pour sa part Oddo BHF. Par ailleurs, la probabilité d'un -nouveau- scénario spéculatif reste élevée, puisque les cofondateurs, associés à KKR, pourraient décider de racheter les minoritaires restants afin de retirer DVT de la cote. Le changement de ton à la suite de l'OPA et les petites opérations de rachat de la holding Castillon sur le marché depuis début 2021 tendent à valider ce scénario, ajoute le courtier.

Dans un tel cas, le prix devra être sensiblement supérieur à la première offre (98 euros), alors que les primes constatées sur les dernières opérations sectorielles ont été significatives. Ainsi, le broker maintient son avis 'surperformer' avec un objectif relevé de 128 à 150 euros pour tenir compte de l'actualisation de ses prévisions et de la hausse des multiples sectoriels.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !