Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 29/05/2020 à 17h35 Devoteam -1,12% 70,400€
  • DVT - FR0000073793
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Devoteam : chiffre d'affaires du T1 et perspectives

Devoteam : chiffre d'affaires du T1 et perspectives
Devoteam : chiffre d'affaires du T1 et perspectives

(Boursier.com) — Devoteam annonce un chiffre d'affaires de 207 millions d'euros au premier trimestre 2020, en croissance de 9,7% dont 8,9% en organique par rapport au premier trimestre 2019. L'effet jour ouvré est favorable à hauteur de +0,9 jour et représente environ 1,5 point de croissance sur le trimestre.

Le premier trimestre 2020 s'inscrit dans la continuité du trimestre précédent avec une bonne dynamique de croissance dans l'ensemble des régions du Groupe hors Central Europe, suite à la réorganisation des activités en Allemagne fin 2019.

Au 31 mars 2020, le Groupe comptait 7.658 collaborateurs dont 85,8% sont facturables. Le ratio est stable par rapport au 31 décembre 2019. Au premier trimestre 2020, le recrutement net est de 96 collaborateurs, principalement sur les régions Northern Europe & Benelux et Iberia & Latam, malgré un taux d'attrition à 31,6%. Le taux d'utilisation des ressources internes est à 82,3%, impacté négativement depuis mi-mars par le confinement.

Activité du T2

Le Groupe prévoit une baisse de 5% à 7% de son chiffre d'affaires sur le deuxième trimestre 2020 par rapport à la même période de l'année précédente. Il anticipe que la France, l'Allemagne et les Pays-Bas seront probablement les pays les plus impactés avec une baisse du chiffre d'affaires de 10% à 15%. A ce stade, les autres pays n'ont pas de baisse significative de leur activité.

Les secteurs d'activité les plus touchés sont l'aéronautique, les services hors finance et l'industrie automobile.

Au cours du deuxième trimestre 2020, l'effectif devrait diminuer d'environ 150 collaborateurs. Le taux d'utilisation a baissé d'environ 5 à 7 points et le groupe n'attend pas d'amélioration avant le quatrième trimestre.

Depuis le début de la crise sanitaire, le groupe a recours au dispositif d'activité partielle dans plusieurs pays, ce qui permet d'atténuer les impacts économiques sur ses activités.
La marge d'exploitation du premier semestre 2020 est attendue au-dessus de 6%.
Les charges de restructurations devraient s'élever à environ 0,7% du chiffre d'affaires au premier semestre 2020.

Perspectives 2020

A ce stade, et en raison du contexte, le Groupe constate une baisse importante du volume d'opportunités commerciales non pondérées en France et en Allemagne, ainsi qu'une suspension prolongée des projets pendant les congés d'été. L'activité du troisième trimestre devrait donc rester fortement perturbée.

Par ailleurs, le secteur bancaire, qui représente plus de 20% des activités du Groupe, reste incertain pour la France, Iberia & Latam et le Luxembourg. Les activités du Groupe au Moyen-Orient pourraient également être impactées par la chute du cours du pétrole.
Par conséquent, compte tenu de la faible visibilité actuelle, Devoteam n'est pas en mesure d'annoncer d'objectifs annuels et ne communiquera qu'à horizon trimestriel sur 2020.

Le Groupe maintient une situation financière saine avec une trésorerie nette de 70,6 millions d'euros à fin avril 2020, ainsi que 105 millions d'euros de lignes de crédit non tirées.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !