Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/07/2020 à 17h39 Orange +0,86% 10,495€
  • ORA - FR0000133308
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Deutsche Telekom Global Carrier s'allie à Orange International Carriers pour améliorer les services IPX

Deutsche Telekom Global Carrier s'allie à Orange International Carriers pour améliorer les services IPX
Deutsche Telekom Global Carrier s'allie à Orange International Carriers pour améliorer les services IPX
Crédit photo © Orange

(Boursier.com) — Deutsche Telekom Global Carrier et Orange International Carriers coopèrent actuellement à la mise en oeuvre de démonstrations de faisabilité (proofs of concept, ou POC) qui amélioreront considérablement les services IPX.
"Avec le déploiement mondial de la 4G LTE et de la VoLTE et l'expansion de technologies telles que le NB-IoT, la 5G ou la LTE-M, il est clair que l'écosystème IPX existant doit évoluer, tout particulièrement dans le domaine de l'IoT critique, où des usages tels que la chirurgie à distance, les véhicules autonomes ou l'industrie en temps réel nécessitent un niveau extrêmement élevé de qualité et de fiabilité" commente le groupe télécoms.

Afin de s'assurer que l'industrie est prête pour ces développements futurs, le Global Leadership Forum (GLF) a étudié les différents moyens de renforcer l'architecture de réseau IPX. La GSMA collabore également avec plusieurs fournisseurs IPX pour établir des SLA de bout en bout et des normes de qualité de service. L'industrie manquait jusqu'à présent de paramètres concrets, pourtant essentiels pour faire face aux défis imminents.

Orange International C arriers et Deutsche Telekom Global Carrier réalisent actuellement des POC concernant les ICP et les répartitions HUB IPX. Le POC ICP vise à établir et à valider les indicateurs de performance de bout en bout grâce à la technologie blockchain. L'idée consiste à faire en sorte que les fournisseurs IPX partagent dans une base de données commune les données reçues dans le cadre de la surveillance de leurs réseaux. Utiliser la technologie blockchain permettrait d'éliminer les problèmes concernant d'éventuelles manipulations ultérieures, dans la mesure où chaque transaction serait directement apparente. Les problèmes de confidentialité seraient également inexistants, car les données ne pourraient être consultées que par des exceptions.

Le deuxième POC concerne l'optimisation de l'architecture du système pour le peering régional. Si les fournisseurs IPX acceptent de partager leurs données et donc d'utiliser l'interconnexion directe au lieu du routage domestique, le trafic de données IoT pourrait être considérablement accéléré. Cette initiative offrirait à toutes les parties concernées des avantages certains, en réduisant les coûts et en améliorant de façon significative la latence et le délai de transmission aller-retour.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !