»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/09/2018 à 23h20 Alphabet Class A -1,63% 1 172,11$
  • GOOGL - US02079K3059
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Des employés de Google ne veulent pas d'un moteur censuré en Chine

Des employés de Google ne veulent pas d'un moteur censuré en Chine
Des employés de Google ne veulent pas d'un moteur censuré en Chine
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Plusieurs centaines d'employés de Google (Alphabet) auraient signé une pétition, protestant contre les plans de développement d'une version chinoise de son moteur de recherche, rapporte notamment le 'New York Times'. La lettre aurait obtenu plus d'un millier de signataires (environ 1.400 selon le NYT), alors que Google entendrait travailler sur un moteur de recherche adapté à la Chine. Dans leur message, les employés du groupe de Mountain View s'interrogent notamment sur les aspects éthiques et moraux d'un tel travail, compte tenu bien évidemment de la censure locale, ainsi que sur les questions de transparence et la supervision d'un tel projet.

Pas de moteur chinois pour le moment

Hier, le directeur général du groupe Sundar Pichai a pourtant bien précisé, à l'occasion d'une réunion dont 'Reuters' a obtenu les éléments, que Google n'était pas près de lancer un tel moteur de recherche en Chine. Pichai a ainsi affirmé que le développement n'en était qu'à un stade initial. Le dirigeant a aussi estimé que le fait de fournir plus de services au pays le plus peuplé au monde... entrait bien dans le cadre de la mission globale de Google !

Lancement 'très incertain'

Plus tôt ce mois, 'Reuters' affirmait que désireux d'obtenir l'approbation d'un moteur de recherche en Chine, Google prévoyait de bloquer certains sites et certaines recherches pour se plier aux contraintes locales. Pichai, de son côté, indique que l'éventuel lancement est encore "très incertain". Selon lui, l'équipe planchant sur la question n'en est, depuis un moment, qu'à un stade exploratoire. "Je pense qu'ils explorent de nombreuses options", a glissé le CEO.

A quand le grand retour en Chine ?

Quoi qu'il en soit, comme le relève le New York Times, l'activisme interne représente un nouvel obstacle au retour potentiel de Google en Chine, huit ans après s'être publiquement retiré du pays pour protester contre la censure et le piratage gouvernemental. La situation est d'autant plus frustrante, pour le colosse californien de l'Internet, que la Chine dispose de l'audience la plus importante au monde.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com