Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/09/2020 à 15h15 Derichebourg -2,61% 2,386€
  • DBG - FR0000053381
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Derichebourg : le dividende sera détaché le 7 février

Derichebourg : le dividende sera détaché le 7 février
Derichebourg : le dividende sera détaché le 7 février

(Boursier.com) — L 'Assemblée générale mixte de Derichebourg, réunie le 31 janvier 2020 sous la présidence de Monsieur Daniel Derichebourg, a approuvé sans modification les comptes annuels et consolidés de l'exercice clos le 30 septembre 2019.

L'Assemblée générale a approuvé à la majorité requise chacune des résolutions proposées. Elle a notamment approuvé la distribution d'un dividende de 0,11 euro par action, faisant ressortir un rendement de 3,3% par rapport au cours de clôture au 30 janvier 2020. Il sera détaché le 7 février, et mis en paiement à compter du 11 février.

Derichebourg a saisi cette occasion pour faire un point d'activité devant les actionnnaires. Après 4 mois d'activité au cours de l'exercice 2019-2020, l'Ebitda courant du groupe à périmètre comparable (retraité de la cession des activités au Maroc, en Italie, ingénierie nucléaire, et avant acquisition de Lyrsa), est en retrait d'environ 8 ME par rapport à l'exercice précédent, principalement à cause du recul des volumes de l'activité recyclage sur les deux premiers mois de l'exercice. Au premier trimestre, les volumes de ferrailles traités sont en baisse de 12,5%, en cohérence avec l'évolution de la production d'acier dans les pays de livraison du groupe, et ceux de métaux non-ferreux en recul limité de 1,2%. Il convient de noter que ce retard a été constaté sur les deux premiers mois de l'exercice, relativement calmes au niveau des volumes, comme déjà indiqué, que les volumes du mois de décembre sont en ligne avec ceux de l'an passé, et que les volumes traités au mois de janvier (hors effet de l'acquisition de Lyrsa) devraient être égaux à ceux de l'an passé. Par ailleurs, le groupe bénéficie depuis le mois de janvier 2020 de l'apport des volumes de Lyrsa, leader espagnol du recyclage de déchets métalliques, acquis le 20 décembre 2019. L'effet prix sur le premier trimestre est de -23% pour le chiffre d'affaires ferrailles et -9% pour le chiffre d'affaires métaux non-ferreux. Le chiffre d'affaires de l'activité Multiservices poursuit sa progression, de l'ordre de 8 à 9% sur le 1er trimestre.

Le groupe demeure confiant dans les perspectives à long terme de ses métiers, conclut la direction : Les crises géopolitiques de ces derniers mois, qui ont affecté l'activité recyclage, ne remettent pas en cause les tendances à long terme du marché de l'acier dans lequel l'acier issu de la filière électrique et les métaux non-ferreux issus de la filière du recyclage sont appelés à occuper une place croissante. (...) Le groupe, dont la stratégie s'inscrit dans une vision long terme de ce marché, a adapté son modèle économique pour résister efficacement aux aléas conjoncturels.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !