Accueil
»
Bourse
»
Actions Bruxelles
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 19/08/2016 GROUPE DELHAIZE 0,00% 102,800€
  • DELB - BE0003562700
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Delhaize / Ahold : un mouvement défensif, pour les analystes

Delhaize / Ahold : un mouvement défensif, pour les analystes
Delhaize / Ahold : un mouvement défensif, pour les analystes
Crédit photo © Delhaize

(Boursier.com) — Un nouveau serpent de mer du marché boursier est en train de remonter à la surface. Ahold et Delhaize ont confirmé discuter d'un rapprochement, même si les négociations n'en sont qu'à un stade préliminaire et que rien ne dit que l'opération ira à son terme. Il faut dire que les deux groupes spécialisés dans la grande distribution, basés au Benelux, avaient déjà tenté de se marier en 2007, avant de renoncer devant le poids de leurs désaccords.

Défensif

Cette fois, c'est peut-être la bonne estime Laurence Hoffmann, chez Oddo Securities. L'analyste souligne en effet que le contexte est bien différent de celui qui prévalait il y a huit ans, et que la principale motivation d'une union est à chercher du côté des Etats-Unis. Le néerlandais et le Belge disposent en effet d'actifs très complémentaires géographiquement outre-Atlantique, ce qui renforcerait leur position commune dans une transaction qui a tout d'un mouvement défensif. La spécialiste est plus circonspecte sur les synergies entre la Belgique et les Pays-Bas, en particulier du fait de différences culinaires notables entre les deux voisins. Sur la base des éléments opérationnels actuels, la nouvelle entité pourrait être composée à 63% d'Ahold et à 37% Delhaize.

David Payne est lui aussi prudent sur les synergies en Europe. L'analyste de Nomura est un peu surpris que le management de Delhaize juge que c'est le bon moment pour perdre l'indépendance de la société. Il pressent que certains actionnaires poussent sans doute à la simplification induite par la transaction, avant, pourquoi pas, de miser sur une séparation des actifs européens et américains de l'entité. Quoi qu'il en soit, il considère que d'autres dossiers européens présentent davantage de potentiel, comme le britannique Morrison ou l'allemand Metro.

A Bruxelles, l'action Delhaize progresse de 1% à 83,74 euros en matinée, alors qu'à Amsterdam, Ahold s'adjuge 2,1% à 18,56 euros, après avoir bondi hier sur fond de rumeurs.

©2015-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !