»
»
»
»
Consultation
Cotation du 12/12/2018 à 17h35 CGG (ex-CGGVeritas) +5,57% 1,195€
  • CGG - FR0013181864
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Début de séance compliqué pour le secteur parapétrolier

Début de séance compliqué pour le secteur parapétrolier
Début de séance compliqué pour le secteur parapétrolier
Crédit photo © CGG

(Boursier.com) — Début de séance compliqué pour le secteur parapétrolier. Outre le repli des cours de l'or noir, l'industrie est pénalisée par l'avertissement de Schlumberger hier soir. Le numéro un mondial des services parapétroliers a prévenu que son chiffre d'affaires en Amérique du Nord se contracterait probablement de 15% au quatrième trimestre par rapport aux trois mois précédents en raison d'une baisse plus forte que prévu des prix dans la fracturation hydraulique, technique utilisée dans l'exploitation du pétrole de schiste aux Etats-Unis.

"Nous constatons une baisse d'activité nettement plus importante que prévu, ce qui entraîne un repli des prix plus important qu'anticipé", a déclaré Patrick Schorn, vice-président exécutif de Schlumberger, lors d'une conférence à New York. "Nous continuons à considérer l'affaiblissement du marché de la fracturation hydraulique comme temporaire, avec l'espoir d'une reprise progressive au cours du premier semestre 2019".

"Le prix du pétrole fait la une de l'actualité dans notre industrie, avec un niveau de volatilité qui a entraîné une incertitude accrue et une visibilité réduite", a également indiqué M.Schorn. "Présenter des perspectives fiables pour notre entreprise, c'est comme marcher sur la corde raide".

A Paris, CGG perd 4,6% à 1,36 euro, Vallourec rend 5,3% à 2 euros et TechnipFTC cède 2,7% à 20,5 euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com