»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/02/2019 à 17h36 DBV Technologies -0,30% 13,500€

DBV Technologies : l'ambiance retombe

DBV Technologies : l'ambiance retombe
DBV Technologies : l'ambiance retombe
Crédit photo © DBV

(Boursier.com) — DBV Technologies glisse de 7,5% à 12,63 euros, alors que la société est sanctionnée par Oddo qui ne vise plus qu'un cours de 15 euros sur le dossier en passant d''achat' à 'neutre'. Selon Portzamparc, le Shutdown en vigueur depuis plus de trois semaines aux Etats-Unis montre les premiers impacts de la mise sur le marché de nouveaux médicaments... En effet, la FDA qui fait face à une réduction d'environ 40% de ses effectifs a récemment annoncé qu'elle suspendait une partie de ses activités.

Pour l'heure, la soumission de dossiers d'autorisation de mise sur le marché a été suspendue, de même que l'évaluation des dossiers déposés depuis le début du shutdown. Pour les sociétés en stade de développement clinique, les échanges avec la FDA sont également suspendus ou fortement ralentis... Dans l'hypothèse d'une poursuite du shutdown, l'agence américaine estime qu'elle dispose d'environ trois semaines de fonds propres pour poursuivre ses activités, déjà limitées aux opérations prioritaires.

"Dans notre univers de suivi, plusieurs sociétés sont en discussion avec les experts de la FDA dans le cadre du développement clinique de leurs produits aux USA et devraient donc enregistrer des retards de traitement" précise l'analyste qui estime paradoxalement que la société DBV Technologies pourrait être l'une des rares gagnantes de cette période. "En effet, son principal concurrent Aimmune Therapeutics vient d'annoncer que la FDA suspendait l'examen du dossier d'autorisation de mise sur le marché de son produit AR101, soumis le 21 décembre dernier. Une aubaine qui devrait permettre à DBV de réduire le retard sur son principal concurrent !".

Rappelons que la société biopharmaceutique a annoncé des changements organisationnels récents "pour renforcer ses compétences dans le cadre du développement de la plateforme Viaskin"... Portzamparc estime qu'il s'agit d'une nouvelle étape en vue de la constitution d'un nouveau dossier de BLA. L'analyste reste donc à l'achat sur le titre. DBV essaie en effet, avec ces annonces, de répondre au mieux aux attentes de la FDA américaine. Daniel Tassé, directeur-général, "reprend quant à lui la main en supervisant le Dr Sampson dans ses fonctions de Directeur Médical et le directeur des affaires réglementaires Alan Kerr", relève Portzamparc...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com