Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 21/09/2020 à 17h35 DBV Technologies -6,62% 3,102€

DBV Technologies : comptes publiés

DBV Technologies : comptes publiés
DBV Technologies : comptes publiés
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — DBV Technologies a annoncé ses résultats financiers pour le premier semestre 2020.

Position de trésorerie : la trésorerie et les équivalents de trésorerie au 30 juin 2020 s'élevaient à 225,9 millions d'euros, contre 172 millions d'euros au 31 décembre 2019, soit une hausse de 53,8 millions d'euros. Au cours du premier semestre 2020, les activités opérationnelles et d'investissement ont consommé respectivement (79,4) et (1,3) millions d'euros de trésorerie, partiellement compensées par une augmentation de la trésorerie de 134,2 millions d'euros liée aux activités de financement, en lien avec l'offre publique réalisée en février 2020.

Produits opérationnels : les produits opérationnels se sont élevés à 7,6 millions d'euros au cours du premier semestre 2020, contre 7,1 millions d'euros au cours du premier semestre 2019. Au cours des premiers semestres 2020 et 2019, les produits opérationnels ont été principalement générés par le Crédit d'Impôt Recherche et par les produits reconnus par la Société dans le cadre de son accord de collaboration avec Nestlé Health Science.

Coûts de restructurations : Les coûts de restructuration, liés au plan de restructuration global annoncé le 26 juin 2020, s'élèvent à 19,3 millions d'euros sur le premier semestre 2020, y compris les indemnités de licenciement estimées en raison des changements organisationnels prévus. DBV a annoncé le 26 juin 2020 qu'elle mettait en oeuvre un plan de restructuration qui lui donnera la flexibilité nécessaire pour poursuivre le processus d'examen du BLA, dans la perspective de pouvoir offrir ViaskinTM Peanut aux patients allergiques, s'il est approuvé, et de préserver la trésorerie de la société. DBV n'avait reconnu aucun coût de restructuration au cours du premier semestre 2019.

Dépenses de recherche et développement : les frais de recherche et développement ont diminué de 3,9 millions d'euros, soit 7,5 %, pour s'établir à 48,3 millions d'euros au premier semestre 2020, contre 52,2 millions d'euros au premier semestre 2019. La diminution des dépenses de recherche et développement résulte principalement d'une baisse des dépenses de personnel, reflétant la baisse de l'effectif moyen, la diminution des bonus et des mesures de rétention du personnel, ainsi que des charges liées aux paiements fondés sur des actions dans le cadre du plan de restructuration annoncé.

Frais commerciaux : les frais commerciaux se sont élevés à 6,4 millions d'euros au premier semestre 2020, contre 8,3 millions d'euros au premier semestre 2019, soit une baisse de 1,9 millions d'euros, ou 23,4%. La diminution des frais commerciaux résulte principalement d'une baisse des dépenses de personnel, comprenant la diminution des bonus, des mesures de rétention du personnel, ainsi que la diminution des charges liées aux paiements fondés sur des actions dans le cadre du plan de restructuration annoncé. Ces diminutions sont partiellement compensées par une augmentation des frais liés aux services et à la mise en place d'outils de gestion de la relation commercial engagés au cours du premier semestre 2020 pour la préparation du lancement potentiel de Viaskin Peanut aux États-Unis, s'il est approuvé.

Frais généraux : les frais généraux se sont élevés à 19,4 millions d'euros au premier semestre 2020, contre 25,8 millions d'euros au premier semestre 2019, soit une baisse de 6,4, millions d'euros, ou 24,8 %. La diminution des frais généraux résulte principalement d'une baisse des dépenses de personnel, reflétant la diminution des bonus et des mesures de rétention du personnel, ainsi que des charges liées aux paiements fondés sur des actions dans le cadre du plan de restructuration annoncé. Ces diminutions sont partiellement compensées par une augmentation des honoraires des consultants et avocats.

Perte nette : la perte nette s'est élevée à (86,5) millions d'euros au premier semestre 2020 contre une perte de (79,8) millions d'euros au premier semestre 2019. La perte par action (basée sur le nombre moyen pondéré d'actions en circulation au cours de l'exercice) s'est élevée respectivement à (1,62) euros et (2,43) euros par action au 30 juin 2020 et au 30 juin 2019, respectivement.

"Sur la première moitié de cette année, nous nous sommes concentrés sur la collaboration avec la FDA et sur la transmission d'un ensemble de données solides afin de soutenir l'examen du dossier de Viaskin Peanut. Nous avons également initié un plan de restructuration afin d'étendre notre horizon de trésorerie et de positionner au mieux notre société dans la perspective de pouvoir mettre cet important traitement à disposition des patients", a déclaré Daniel Tassé, Directeur Général de DBV Technologies. "Récemment, nous avons publié dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology les résultats encourageants de notre étude d'extension en ouvert de trois ans de l'essai de Phase III PEPITES (PEOPLE). Ces résultats soulignent le bénéfice clinique, durable et à long terme, obtenu par Viaskin Peanut, avec une diminution des effets indésirables chez les enfants allergiques aux arachides. Nous attendons de façon imminente des nouvelles de la FDA sur les prochaines étapes de notre demande d'autorisation de mise sur le marché (BLA) et nous sommes impatients de faire le point à ce moment-là".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !