Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/07/2020 à 17h36 Dassault Systemes -1,71% 155,250€
  • DSY - FR0000130650
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Dassault Systemes : la Chine en question

Dassault Systemes : la Chine en question
Dassault Systemes : la Chine en question

(Boursier.com) — Dassault Systemes recule encore de 1,2% à 157,50 euros ce vendredi en Bourse de Paris, alors que les analystes continuent de revoir leur copie après l'annonce des comptes 2019 du groupe et de ses perspectives 2020. Les brokers pointent du doigt la faible croissance organique du groupe au quatrième trimestre, à l'image d'Oddo BHF qui évoque une "certaine mollesse des revenus dans les logiciels, le secteur automobile et un certain ralentissement en Chine".
Les orientations pour l'exercice 2020 sont "satisfaisantes à tous les niveaux", bien que le premier trimestre semble "assez prudent", ajoute le broker qui reste à l'achat sur le dossier.

La société table sur un bpa ajusté compris entre 0,90 et 0,95 euro sur les trois mois clos fin mars là où le consensus était situé à 0,98 euro... "En 2020, nous sommes bien positionnés, mais pour le premier trimestre, nous faisons preuve d'une certaine prudence en ce qui concerne les nouvelles licences, en raison du manque de visibilité", a déclaré le directeur financier, Pascal Daloz. Interrogé par Boursier.com, le dirigeant dit être "confiant sur la Chine pour l'année complète... L'année dernière nous avions réalisé 16% de croissance sur l'année. Je n'attends pas à rééditer cet exploit en 2020, compte tenu du fait que l'on risque d'avoir un démarrage nettement moins bon mais une croissance à deux chiffres est attendue. Les deux points les plus importants en Chine sont le secteur automobile sous pression avec la baisse des volumes qui est important pour nous sans constituer pour autant la totalité de notre chiffre d'affaires en Chine et deuxièmement, ces difficultés de déplacement compte tenu de la situation sanitaire... Une part importante de notre chiffre d'affaires vient de nos revendeurs, si nos revendeurs ne peuvent pas se déplacer chez leurs clients cela aura un impact. Si l'on regarde les communications, le pic devrait avoir lieu entre avril et mai cela risque donc de jouer sur la première partie de l'année mais pas la deuxième".

Parmi les autres avis du jour, le Credit Suisse a rehaussé son cours cible de 167 à 178 euros en restant à 'surperformer', tandis que HSBC a revalorisé le dossier de 140 à 150 euros tout en restant 'neutre'. Enfin, SG conserve le titre avec un objectif de cours relevé à 163 euros, de même que Jefferies (conserver) avec un cours cible réhaussé de 132 à 152 euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !