»
»
»
Consultation
Cotation du 15/12/2017 à 17h35 Dassault Aviation -1,24% 1 303,40€

Dassault Aviation: les commandes de Rafale revues en baisse par l'Etat français ?

Dassault Aviation: les commandes de Rafale revues en baisse par l'Etat français ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Crise oblige, l'Etat pourrait réduire une nouvelle fois le nombre d'avions de chasse Rafale qu'il compte commander à Dassault Aviation... Selon le site internet 'latribune.fr', l'Etat envisage de ramener la cible finale de Rafale à 225 appareils, contre 286 précédemment, un nombre qui avait déjà été revu en baisse par rapport à l'objectif initial de 320 avions... Selon le site internet, qui cite plusieurs sources concordantes, ce chiffre de 225 n'est pas encore arbitré par l'Elysée, mais a été discuté vendredi matin lors d'un conseil de défense. Un nouveau conseil est prévu à la mi-avril et sera cette fois déterminant, précisent ces sources.

Jusqu'à présent, 180 Rafale ont fait l'objet d'une commande ferme par l'État français, sur un besoin exprimé par les forces armées françaises de 286 (228 pour l'armée de l'air et 58 pour la marine). Environ 118 appareils ont été livrés à fin décembre 2012, et 11 autres doivent l'être en 2013. Le Rafale doit remplacer à terme 7 types d'avions équipant l'armée française : Mirage IV, Jaguar, Mirage F1, Mirage 2000, Crusader, Etendard IVP et Super-Etendard.

Si l'Etat commandait finalement 225 appareils, soit 61 de moins que l'objectif actuel, il économiserait plusieurs milliards d'Euros (environ 6 milliards d'euros), mais il perdrait dans le même temps environ 1 milliard d'euros de rentrée de TVA (19,6%), estime 'latribune.fr', qui rappelle que la production du Rafale emploie 7.000 personnes en France chez Dassault et chez ses quelque 500 sous-traitants, au premier rang desquels se trouvent Thales et Safran. Reste à savoir dans quelle mesure une baisse des commandes françaises pourra être compensée à terme par les exportations de Rafale : Dassault négocie depuis plus d'un an la signature de son premier contrat à l'export avec l'Inde, pour 126 Rafale, mais seuls les 18 premiers avions seront assemblés en France, selon le contrat, les suivants devant être construits en Inde.

©2013-2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Dassault Aviation: les commandes de Rafale revues en baisse par l'Etat français ?

Partenaires de Boursier.com