»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/08/2018 à 17h35 Danone -1,59% 66,970€

Danone : les analystes continuent de s'ajuster

Danone : les analystes continuent de s'ajuster
Danone : les analystes continuent de s'ajuster
Crédit photo © Société Danone

(Boursier.com) — Les ajustements se poursuivent sur le dossier Danone après que le groupe eut confirmé ses objectifs 2018 dans la foulée d'un très bon début d'année... Le groupe agroalimentaire a réalisé sur les trois premiers mois de l'exercice un chiffre d'affaires consolidé de 6,085 milliards d'euros, en hausse de +10,8% en données publiées et de +4,9% en données comparable. Le groupe souligne la très forte performance de la Nutrition Spécialisée tirée par le Nutrition Infantile en Chine, le démarrage solide des Eaux et la poursuite du redressement des activités Produits Laitiers et d'Origine Végétale.

Danone continuera à porter son attention sur l'accélération de la croissance et la maximisation des efficacités, en intégrant les économies que le programme "Protein" générera pour la première année. En 2018, l'entreprise progressera vers la réalisation de son "ambition 2020" en poursuivant la croissance de son chiffre d'affaires et l'amélioration de sa marge opérationnelle courante. Par conséquent, Danone vise une croissance à deux chiffres du BNPA courant à taux de change constant pour 2018, hors Effet de la Transaction Yakult...

Les analystes apprécient

Le marché a salué logiquement cette publication avec un titre qui est revenu sur la barre des 66 euros. Berenberg vise désormais un cours de 72,50 euros, contre 70,50 euros auparavant, tandis que Liberum note que la croissance organique a nettement dépassé les attentes puisque le consensus tablait sur 3,9%. A l''achat' sur le dossier avec un cours cible de 83 euros, le broker a expliqué que le groupe restait sur la voie d'une croissance rentable et durable.
Bryan Garnier est également 'acheteur' du titre avec une 'fair value' de 81 euros. L'analyste considère que Danone devrait générer l'un des meilleurs niveaux de croissance organique du secteur, grâce à un portefeuille axé sur la forte demande des consommateurs pour des produits sains. Par ailleurs, les synergies et les économies devraient permettre au groupe d'atteindre son objectif d'augmentation organique de la marge opérationnelle courante de 300 pb sur la période 2016-2020...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com