Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/07/2020 à 17h02 Dalet +1,15% 8,800€
  • DLT - FR0011026749
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Dalet renonce à ses objectifs 2020

Dalet renonce à ses objectifs 2020
Dalet renonce à ses objectifs 2020
Crédit photo © Dalet

(Boursier.com) — Sur l'exercice 2019, Dalet réalise un chiffre d'affaires de 58,5 millions d'euros en croissance de +5% à données publiées et de +2% à périmètre constant (hors acquisition Ooyala). Retraitée des ventes de matériels, la croissance annuelle à périmètre constant atteint +6%. La marge brute du Groupe progresse de 7% à 33,5 ME pour l'exercice 2019. Retraitée des ventes de matériels, la marge brute augmente de +8%, soit un taux de marge brute de 62%.

Avec une bonne maîtrise des charges opérationnelles (hors acquisition) qui progressent à un rythme comparable aux revenus, le résultat opérationnel courant de Dalet, à périmètre constant, progresse de 13% pour atteindre 3 ME. La marge opérationnelle courante sur le périmètre historique ressort à 5,3%, en ligne avec l'objectif initial du début d'exercice.
Le résultat opérationnel courant publié est à l'équilibre à 0,2 ME, également conforme aux attentes en intégrant une perte de -2,8 ME, réalisée par la plateforme Ooyala Flex, qui avait été prise en considération au moment de la négociation du prix d'acquisition. Des mesures de rationalisation et d'économies ont été mises en oeuvre chez Ooyala afin d'abaisser rapidement le point mort.
La perte opérationnelle de l'exercice s'élève à -0,7 ME et reflète les coûts d'acquisition d'Ooyala pour 1 ME.

Le résultat net part du groupe s'établit à -2,1 ME.

Le groupe a enregistré en 2019 un record d'entrées en commandes à 41,9 ME hors Ooyala contre 39,8 ME pour le précédent record de 2017 et 31,2 ME en 2018. Au 31 décembre 2019, Dalet disposait d'un carnet de commandes facturables sur 2020 à son plus haut niveau à 49,7 ME, dont près de 6 ME sur le produit Ooyala Flex.

Situation financière

Le groupe Dalet dispose d'une structure financière solide avec 9,1 ME de trésorerie, soit une trésorerie nette (hors IFRS 16) de 2,2 ME au 31 décembre 2019 et des capitaux propres de 18,5 ME. Dalet bénéficie d'une position solide en matière de liquidités, avec une dette à court terme (< 1 an) de 1,9 ME, excluant les éventuels reports d'échéance qui pourrait être octroyés par les prêteurs du Groupe dans le contexte du Covid-19.
Suite à l'application de le norme IFRS 16, le groupe comptabilise 3,8 ME de dettes de location au 31 décembre 2019.

Perspectives

La crise sanitaire a un impact sur l'activité du groupe. Le développement de la crise sanitaire en Europe et aux Etats Unis conduit certains clients à freiner ou à reporter leurs investissements dans le contexte actuel. Certaines opérations sur les sites clients ne peuvent être menées depuis fin février compte tenu des restrictions de déplacement.

Selon les premières indications, le chiffre d'affaires sur le 1er trimestre semestre 2020 devrait être comparable à celui de l'an dernier. Dans ce contexte l'objectif de croissance indiqué lors de la publication du chiffre d'affaires 2019 (8 à 12% de croissance) ne pourra être atteint, même en cas de reprise dynamique. Le groupe suit attentivement l'évolution de situation et met en place les mesures d'économie appropriées.

Dalet indiquera ses nouvelles guidances dès que la visibilité sera meilleure sur la sortie de crise pays par pays.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !