»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/09/2019 à 16h08 Crossject +0,73% 1,385€
  • ALCJ - FR0011716265
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Crossject : en perte semestrielle de 5 ME

Crossject : en perte semestrielle de 5 ME
Crossject : en perte semestrielle de 5 ME
Crédit photo © Crossject

(Boursier.com) — Depuis le début de l'année 2019, Crossject a franchi des avancées importantes, avec notamment la signature d'un accord commercial avec Desitin sur Zeneo Midazolam sur l'Allemagne, ce qui a généré 500 kE de chiffre d'affaires sur le semestre. Cette signature faisait suite à deux annonces de début d'année : l'obtention du statut d'établissement pharmaceutique le 29 janvier et l'accord de financement de la BPI et de la région Bourgogne-Franche-Comté de 1,1 million d'euros.

Les produits d'exploitation s'établissent ainsi à 1,84 ME (2,84 ME sur la même période en 2018)

Les charges d'exploitation sont en baisse sur le semestre à 7,5 ME (8,2 ME au 1er semestre 2018), reflétant la bonne maîtrise des charges externes dans un contexte de recrutements nécessaires à la montée en puissance pré-commercialisation. Le résultat d'exploitation du 1er semestre 2019 ressort à -5,7 ME et le résultat net à -5 ME (-4,7 ME à fin juin 2018).

Bilan financier

La capacité d'autofinancement est de- 3 ME.

Crossject dispose d'une trésorerie au 30 juin 2019 de 1,5 ME (0,8 ME au 30 juin 2018). La société a bénéficié d'apports de trésorerie complémentaires à hauteur de 1,6 ME depuis le 30 juin, provenant principalement de l'exercice de BSA (1 ME). La société anticipe des financements complémentaires sur 12 mois de l'ordre de 4 ME provenant d'aides, avances et 'milestones' prévus dans le cadre de l'accord avec Desitin, auxquels devraient s'ajouter les revenus issus de nouveaux accords commerciaux, de l'exercice des BSA de juillet dernier, ou encore des aides et subventions en cours de discussion. La société poursuit ses réflexions sur d'autres apports de financement, en privilégiant surtout les solutions non dilutives.

Le 1er semestre a été marqué par plusieurs annonces significatives. La signature de l'accord commercial sur Zeneo Midazolam avec Desitin Pharma, leader allemand de l'épilepsie, reflète la capacité de Crossject à attirer des partenaires de poids. La pertinence de notre stratégie Qualité a été confirmée par l'obtention du statut pharmaceutique en début d'année, puis par les résultats d'un audit 'à blanc' en vue de la certification ISO 13485. Crossject poursuit activement la procédure de production des lots cliniques et les négociations commerciales pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés pour 2019, indique Patrick Alexandre, Président du Directoire de Crossject Crossject.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com