»
»
»
»
Consultation
Cotation du 23/04/2019 à 09h08 Credit Agricole -1,32% 12,305€
  • ACA - FR0000045072
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Crédit Agricole : l'objectif du Plan Ambitions 2020 est atteint avec 1 an d'avance

Crédit Agricole : l'objectif du Plan Ambitions 2020 est atteint avec 1 an d'avance
Crédit Agricole : l'objectif du Plan Ambitions 2020 est atteint avec 1 an d'avance
Crédit photo © Crédit Agricole / Pierre Suze

(Boursier.com) — Au 4e trimestre 2018, le résultat net part du Groupe Crédit Agricole SA atteint 1,008 milliard d'euros, en forte hausse (x2,6) par rapport au 4e trimestre 2017 (387 millions d'euros), qui avait vu notamment la prise en charge des effets de la Loi de finance en France à savoir une surtaxe d'impôt (-256 ME net du remboursement de la taxe sur dividende) et la revalorisation des impôts différés pour prendre en compte la baisse prévue du taux d'impôt sur les sociétés en France et aux Etats-Unis (-128 ME).

Au 4e trimestre 2018, la solvabilité de Crédit Agricole SA est restée très solide, avec un ratio Common Equity Tier 1 (CET1) non phasé15 de 11,5% à fin décembre 2018, stable par rapport à fin septembre 2018 malgré l'effet adverse de la baisse des marchés sur les réserves OCI16 (-13 points de base).

Sur l'ensemble de 2018, le résultat net part du Groupe publié est de 4,4 MdsE (3,649 MdsE en 2017), soit une progression de +20,6%. Hors éléments spécifiques, le résultat net part du Groupe sous-jacent augmente de +12,2% par rapport à celui de l'ensemble de l'année 2017, à 4,405 MdsE, au-dessus de l'objectif fixé dans le cadre du Plan à Moyen Terme Ambitions 2020 (4,2 MdsE), qui est atteint avec un an d'avance.

Ainsi, le résultat avant impôt sous-jacent progresse de +10,9% et atteint 6,500 MdsE. La charge d'impôt progresse de +2,7%, en lien avec la croissance plus forte du résultat avant impôt dans des pays à taux d'imposition plus faibles. Le résultat net est en hausse de +13% à 5,027 MdsE, et la hausse plus forte des minoritaires (+18,9%), notamment à cause de la forte hausse de la contribution d'Amundi après l'intégration de Pioneer, ramène la progression du résultat net part du Groupe sous-jacent à +12,2%, à 4,405 MdsE. Hors la forte progression du FRU, le résultat net part du Groupe Crédit Agricole SA aurait augmenté de +12,8%.

Le bénéfice par action sous-jacent atteint 1,39 euro par action, en hausse de +13,8% par rapport à 2017.

Le résultat net publié 2018 de Groupe Crédit Agricole est de 6,8 MdsE, en hausse de +4,7% par rapport à 2017.

Situation financière

Le ROTE (retour sur fonds propres part du Groupe hors incorporels) sous-jacent atteint 12,7% sur l'ensemble de l'année de 2018, en forte progression de +1,6 points de pourcentage par rapport à 2017 grâce à une amélioration du RONE dans la plupart des métiers.

Le produit net bancaire sous-jacent augmente de +4,9% par rapport à 2017.

Le ratio de levier phasé s'établit à 4% à fin décembre 2018 selon l'Acte Délégué adopté par la Commission européenne. Le ratio LCR moyen sur 12 mois de Crédit Agricole SA. s'élève à 133,3% à fin décembre 2018, soit à un niveau supérieur à l'objectif du Plan à Moyen Terme de plus de 110%.

Sur l'ensemble de l'année 2018, Crédit Agricole SA. a émis 14,1 MdsE d'instruments de dette moyen-long terme, soit 2,1 MdsE de plus que le plan de financement annuel (118%).

Dividende

Le Conseil d'Administration de Crédit Agricole SA proposera à l'Assemblée générale du 21 mai 2019 le versement d'un dividende par action de 0,69 euros par action, entièrement en numéraire, supérieur au plancher fixé depuis le troisième trimestre 2016 de 0,6 euros par action et en progression de +9,5% par rapport à celui versé au titre de 2017. Le taux de distribution ressort à 50% du résultat par action publié comme sous-jacent.

Commentant ces résultats et l'activité du groupe Crédit Agricole SA. au quatrième trimestre et sur l'année 2018, Philippe Brassac, Directeur Général, a déclaré : En 2018, les métiers de Crédit Agricole SA. ont dépassé avec un an d'avance les principaux objectifs du Plan à Moyen Terme. C'est la preuve de la robustesse de son modèle de banque universelle, socle d'une relation globale et durable. Le Groupe est bien armé pour faire face à la montée des incertitudes, illustrée au quatrième trimestre par un environnement de marché nettement plus défavorable. Cette solidité et les progrès accomplis collectivement avec les Caisses régionales dans le projet client du Groupe sont des atouts pour le prochain Plan à Moyen Terme qui sera dévoilé le 6 juin au siège de Crédit Agricole SA, Evergreen.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Credit Agricole

Partenaires de Boursier.com