»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/04/2019 à 17h35 Covivio (ex Foncière des Regions) -0,32% 94,700€
  • COV - FR0000064578
  • SRD
  •   PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Covivio Hotels émet 2,3 millions d'actions en rémunération de l'apport des titres de la SCI Ruhl

Covivio Hotels émet 2,3 millions d'actions en rémunération de l'apport des titres de la SCI Ruhl
Covivio Hotels émet 2,3 millions d'actions en rémunération de l'apport des titres de la SCI Ruhl
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Covivio Hotels a conclu le 21 février 2019 un traité d'apport en nature avec la société Covivio, aux termes duquel Covivio apportera l'intégralité des parts qu'elle détient dans la Société Civile Immobilière Ruhl - Côte d'Azur, dont le siège social est 30, avenue Kléber à Paris, correspondant à l'intégralité des 100 parts sociales émises par la SCI Ruhl. La valeur de ces titres apportés s'élève à 29.584.181 euros.

Outre ces parts, Covivio apportera une créance d'un montant de 10,5 millions d'euros au titre d'un contrat de prêt intragroupe en date du 1er décembre 2015, devant être remboursé au plus tard le 30 novembre 2022, constituant ensemble avec les titres apportés, l'intégralité de l'apport.

Il est rappelé que Covivio Hotels exploite l'hôtel Mercure et l'hôtel Méridien à Nice, au travers de ses filiales, dont les murs sont détenus par Covivio au travers de la SCI Ruhl. Cet apport permettrait ainsi à Covivio Hotels de détenir l'intégralité du capital de la SCI Ruhl, ainsi que de simplifier l'organisation de la gestion de l'Hôtel.

En contrepartie de l'apport, Covivio recevrait en rémunération 2.365.503 actions ordinaires nouvelles de 4 euros de valeur nominale chacune, entièrement libérées et de même catégorie, correspondant à une augmentation de capital d'un montant nominal de 9.462.012 euros. Ces actions devant être émises en rémunération de l'apport représenteraient 1,95% du capital de Covivio Hotels.

La participation de Covivio dans Covivio Hotels serait ainsi portée de 42,08% à 43,22%, et placerait ainsi Covivio en situation d'excès de vitesse au regard des dispositions du Règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers. En conséquence, Covivio a sollicité auprès de l'AMF une demande de dérogation à l'obligation de déposer un projet d'offre publique. Dans une décision en date du 5 mars 2019, l'AMF a octroyé une dérogation permettant à Covivio de ne pas déposer un projet d'offre publique.

Les actions porteraient jouissance à compter de leur émission, étant toutefois précisé qu'elles ne donneraient pas droit aux dividendes dont la distribution serait décidée par l'assemblée générale des actionnaires.

Les actionnaires de Covivio Hotels sont convoqués le 5 avril 2019 en Assemblée générale mixte, à l'effet de se prononcer sur l'approbation de l'Apport et sa rémunération, les valeurs de l'apport ainsi que l'émission d'actions nouvelles au profit de Covivio et déléguer au Gérant la constatation de la réalisation des conditions suspensives stipulées dans le traité d'apport en nature, la réalisation de l'apport et l'augmentation de capital corrélative ainsi que la modification des statuts.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com