Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/07/2020 à 23h20 Gilead Sciences +2,15% 76,320$
  • GILD - US3755581036
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Covid-19 : feu vert au remdesivir aux USA, Gilead fait don d'1,5 million de doses

Covid-19 : feu vert au remdesivir aux USA, Gilead fait don d'1,5 million de doses
Covid-19 : feu vert au remdesivir aux USA, Gilead fait don d'1,5 million de doses
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le groupe pharmaceutique américain Gilead Sciences a obtenu vendredi de la FDA, l'Agence américaine du médicament, une autorisation de prescription en urgence de son antiviral expérimental remdesivir pour traiter le coronavirus Covid-19.

Suite à des essais cliniques concluants, publiés il y a quelques jours, les hôpitaux pourront donc désormais utiliser cette molécule pour traiter les cas sévères de coronavirus. Sans être un "médicament miracle", le remdesivir a montré lors des essais cliniques qu'il accélérait de plusieurs jours le rétablissement des patients atteints de Covid-19.

Par ailleurs, la FDA a approuvé en urgence l'usage du test sérologique Elecsys mis au point par Roche Holding, a annoncé dimanche le laboratoire suisse.

Interrogé dimanche sur la chaîne américaine 'CBS', le directeur général de Gilead, Daniel O'Day, a annoncé que le médicament serait disponible dès le début de la semaine aux Etats-Unis, et a précisé que Gilead allait faire un don de 1,5 million de doses aux hôpitaux, ce qui permettra de traiter "entre 100.000 et 200.000 patients", selon la durée du traitement, qui peut varier de cinq à dix jours, a-t-il expliqué.

D'ici à la fin 2020, Gilead anticipe la production de suffisamment de doses pour soigner 1 million de patients sur une période de 10 jours, a précisé M. O'Day. Gilead n'a pas encore rendu public le prix de vente prévu du traitement une fois sa donation épuisée.

"Les patients y auront accès ici (...) aux Etats-Unis et à travers le monde quand d'autres décisions réglementaires auront été prises pour ces pays", a-t-il ajouté. Il a précisé que le gouvernement américain n'avait pas interdit au groupe d'exporter le remdesivir. Jusqu'à présent, "nous avons exporté des milliers de doses pour des essais cliniques et pour un usage compassionnel", dans le cadre de programmes spéciaux employant des médicaments encore non autorisés, a-t-il précisé.

Plusieurs autres pistes pour traiter le coronavirus

Le remdesivir est un antiviral expérimental développé par Gilead Sciences et jusqu"ici testé, sans succès déterminant, pour traiter la maladie à virus Ebola et les infections à virus Marburg3. Il agit en inhibant les ARN polymérases virales, et a montré des résultats prometteurs in vitro contre plusieurs coronavirus, dont le SARS-CoV-2, le nom du virus qui cause la maladie Covid-19.

C'est pourquoi cette molécule fait partie depuis le début de la pandémie de Covid-19 des médicaments les plus prometteurs et les plus testés, avec l'hydroxychloroquine (associée ou non à l'azithromycine) et le Kaletra d'AbbVie (association lopinavir et ritonavir), ce dernier étant utilisé dans le traitement du VIH.

Par ailleurs, le 28 avril, les chercheurs des Hôpitaux de Paris ont communiqué des résultats préliminaires encourageants dans un essai thérapeutique effectué avec le tocilizumab, un médicament produit par le laboratoire suisse Roche. Cette molécule commercialisée par Roche Holding sous le nom d'Actemra est utilisée habituellement pour traiter la polyarthrite rhumatoïde. Elle s'est montrée efficace pour prévenir "l'orage inflammatoire" chez les patients du Covid-19 dans un état grave.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !