Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 05/08/2020 à 11h30 BEL (ex-Fromageries Bel) -4,40% 304,000€
  • FBEL - FR0000121857
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Coronavirus : quelle gestion de crise pour le Groupe Bel/ Unibel ?

Coronavirus : quelle gestion de crise pour le Groupe Bel/ Unibel ?
Coronavirus : quelle gestion de crise pour le Groupe Bel/ Unibel ?
Crédit photo © reuters

(Boursier.com) — Dans le contexte de crise sanitaire COVID-19, les groupes Bel et Unibel communiquent sur leur gestion de crise. Assurer la sécurité et la santé des collaborateurs est la priorité absolue du Groupe Bel. Aussi, Bel a mis en place des mesures préventives très strictes sur ses sites. Ces mesures sont conformes aux procédures de santé et sécurité internes du Groupe et sont en ligne avec les recommandations de l'OMS et celles des instances gouvernementales des pays où le Groupe opère, expliquent les entreprises fromagères.

Gestion du personnel

L'accès à ses sites -siège social, filiales et bureaux administratifs des usines- est restreint exclusivement aux collaborateurs exerçant des fonctions critiques à la continuité d'activité, et dont les missions ne peuvent être réalisées en télétravail.

Dans les 32 usines du Groupe, les mesures de précaution et d'hygiène les plus strictes sont mises en place. Le Groupe a notamment systématisé la prise de température à l'entrée de toutes ses usines. Et dans tous les cas, les personnes vulnérables -personnes souffrant d'affection chronique, femmes enceintes...- sont maintenues à domicile.

L'alimentation un secteur clé

En tant qu'acteur majeur de l'industrie alimentaire, le Groupe a également la responsabilité, de tout faire pour assurer la continuité de ses activités. L'alimentation est une industrie essentielle et un secteur clé dans ce contexte de crise mondiale.

Bel met tout en oeuvre avec ses équipes de production, ses agriculteurs et fournisseurs partenaires pour continuer à opérer, et participer à l'effort collectif.

Le Groupe a augmenté ses stocks de matières premières alimentaires et d'emballages, pour assurer la poursuite de ses productions. Il a également mis en place des mesures pour garantir l'approvisionnement de ses matières premières jusqu'à ses usines, et de ses produits à destination de ses partenaires distributeurs. Groupe Bel a aussi instauré des plans de continuité d'activité dans ses usines.

Le groupe assure un suivi continu de la situation afin d'adapter ces mesures en fonction de l'évolution de la pandémie.

Aide matérielle et dons de produits aux hôpitaux

Dans cette période de mobilisation collective, au-delà de son champ d'action traditionnel, le Groupe Bel souhaite aussi s'engager dans des actions de solidarité. Ces actions prennent notamment la forme d'une aide matérielle et de dons de produits aux hôpitaux situés à proximité des sites de production du groupe et de dons de produits alimentaires aux associations dans les zones sous tension.

Je veux saluer la mobilisation exceptionnelle de nos équipes à travers le monde - dans nos usines, mais aussi sur les routes, ou depuis leur domicile - afin d'assurer la continuité de la chaîne d'approvisionnements. Je remercie également chaleureusement tous nos partenaires : fournisseurs, transporteurs et distributeurs engagés à nos côtés dans cet effort collectif pour que la grande chaîne alimentaire ne s'arrête pas, déclare Antoine Fiévet, Président Directeur Général du Groupe Bel.

Position de trésorie

Le Groupe conserve une forte liquidité à la fois en cash et lignes de crédit non tirées. Au 31 décembre 2019, le Groupe disposait d'un excédent de trésorerie et équivalents de trésorerie de 403 millions d'euros, avec seulement 30 ME d'encours de papier commercial, NEU CP, et des lignes de crédit non tirées à hauteur de 820 ME de maturité 2023 et 2024.

Compte tenu du contexte, Bel prend les initiatives nécessaires pour limiter les effets de la pandémie sur sa trésorerie. Il adapte et priorise ses investissements de 2020, en reportant au maximum les projets prévus pour les prochains mois.

Le groupe s'attache aussi au contrôle strict de l'évolution du besoin en fonds de roulement, tout en étant attentifs à la situation financière de nos fournisseurs sensibles.

Cependant, l'incertitude de l'évolution de la situation et de sa durée ne permettent pas au Groupe Bel d'évaluer l'impact de la crise sur ses résultats à date.

Le Groupe fera un nouveau point lors de la publication le 14 mai prochain de son chiffre d'affaires du premier trimestre 2020.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !