Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/04/2020 à 17h35 Air France KLM +1,35% 4,972€

Coronavirus : les compagnies aériennes continuent à revoir leur programme de vols

Coronavirus : les compagnies aériennes continuent à revoir leur programme de vols
Coronavirus : les compagnies aériennes continuent à revoir leur programme de vols
Crédit photo © Airbus

(Boursier.com) — Les compagnies aériennes continuent à ajuster leur programme de vols vers la Chine à la suite de la propagation de l'épidémie de coronavirus. Alors que British Airways (IAG) annonçait hier la suspension de toutes ses liaisons avec la Chine continentale, la compagnie britannique a indiqué que tous ses vols entre Londres et Pékin et Shanghai étaient annulés jusqu'au 29 février compris.

Le groupe Lufthansa a de son côté décidé d'annuler tous les vols de Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines à destination et en provenance de Chine continentale jusqu'au 9 février. Le groupe allemand a également fermé à la vente tous les vols à destination de Chine continentale jusqu'au 29 février. Hong Kong reste pour le moment desservi comme prévu.

Air France avait pour le moment seulement annulé tous ses vols de, et à destination de Wuham, jusqu'au 29 février. En raison de la baisse de la demande sur Shanghai et Pékin, la compagnie nationale, qui avait jusqu'ici décidé d'opérer un seul vol quotidien vers les deux villes à compter du vendredi 31 janvier, a finalement annoncé la suspension de l'intégralité de ses vols vers la Chine continentale jusqu'au 9 février.

Les transporteurs américains s'adaptent également à la situation. American Airlines a suspendu ses vols entre Los Angeles, Shanghai et Pékin du 9 février au 27 mars, United Airlines a décidé de diminuer son nombre de liaisons vers Pékin, Shanghai et Hong-Kong. Enfin, Delta Air Lines a divisé par deux son programme de vols hebdomadaires entre les Etats-Unis et la Chine entre le 6 février et le 30 avril. Le partenaire d'AF a précisé qu'il "continue à surveiller la situation et pourrait faire des ajustements supplémentaires à mesure que la situation continue d'évoluer".

Les compagnies du Golfe semblent pour le moment être les seules à maintenir leurs programmes habituels.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !