Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/01/2021 à 17h35 Air France KLM +0,32% 5,084€
  • AF - FR0000031122
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Coronavirus : 118,5 Mds$ de pertes pour l'industrie du transport aérien en 2020 !

Coronavirus : 118,5 Mds$ de pertes pour l'industrie du transport aérien en 2020 !
Coronavirus : 118,5 Mds$ de pertes pour l'industrie du transport aérien en 2020 !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'Association internationale du transport aérien (IATA) revoit encore ses estimations à la baisse. Preuve, une nouvelle fois, que la crise sans précédent qui touche le secteur est loin d'être dernière nous. Selon les dernières prévisions de l'IATA, l'industrie devrait accumuler 118,5 milliards de dollars de pertes nettes cette année (contre 84,3 Mds$ prévu jusqu'ici) puis 38,7 Mds$ en 2021 (contre 15,8 Md$).

Du côté du trafic, le nombre de passagers devrait chuter en 2020 à 1,8 milliard contre 4,5 milliards l'année dernière, avant un rebond limité à 2,8 milliards l'année prochaine. Ce plongeon de l'activité se traduirait par des revenus de seulement 328 Mds$ cette année, contre 838 Mds$ en 2019.

Dans l'hypothèse d'une certaine ouverture des frontières d'ici la mi-2021 (soit grâce aux tests, soit grâce à la disponibilité croissante d'un vaccin), les recettes globales devraient atteindre 459 milliards de dollars en 2021 (soit 131 Mds$ de mieux qu'en 2020, mais encore 45% de moins qu'en 2019). En comparaison, les coûts ne devraient augmenter que de 61 milliards de dollars, ce qui représenterait une amélioration globale des performances financières. Les compagnies aériennes perdront cependant encore 13,78 dollars par passager transporté. D'ici à la fin de 2021, des recettes plus importantes amélioreront la situation, mais le premier semestre de l'année prochaine s'annonce encore extrêmement difficile.

"Cette crise est dévastatrice et implacable. Les compagnies aériennes ont réduit leurs coûts de 45,8%, mais les recettes ont diminué de 60,9%. Le résultat est que les compagnies aériennes perdront 66 dollars pour chaque passager transporté cette année, soit une perte nette totale de 118,5 milliards de dollars. Cette perte sera fortement réduite de 80 milliards de dollars en 2021. Mais la perspective de perdre 38,7 milliards de dollars l'année prochaine n'a rien de réjouissant. Nous devons rouvrir les frontières en toute sécurité et sans quarantaine pour que les gens puissent à nouveau prendre l'avion. Et comme les compagnies aériennes devraient perdre de l'argent au moins jusqu'au quatrième trimestre 2021, il n'y a pas de temps à perdre", a déclaré Alexandre de Juniac, PDG de l'IATA.

©2020-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !