Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 21/02/2020 à 23h20 BROADCOM RG -1,53% 304,500$
  • AVGO - US11135F1012
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Composants : Broadcom décroche deux méga-contrats avec Apple

Composants : Broadcom décroche deux méga-contrats avec Apple
Composants : Broadcom décroche deux méga-contrats avec Apple
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le titre de Broadcom progresse vendredi à Wall Street (+1,1% en séance), à contre-courant du marché (-0,9% pour le Nasdaq composite) après l'annonce par le fabricant de puces électroniques de deux contrats géants de fourniture de composants pour smartphones à Apple.

Ces contrats d'une durée de trois ans et demi pourraient rapporter 4,3 milliards de dollars par an à Broadcom, selon des informations transmises par le groupe à la Securities and Exchange Commission (SEC), et atteindre au total environ 15 Mds$.

Broadcom indique qu'il fournira au fabricant californien de smartphones des composants et des modules sans fil hautes performances. Le communiqué ne précise pas quels types de puces sont concernés par cet accord, notamment qu'il s'agira de composants 5G, dont l'essor est prévu à partir de 2020. Des analystes du secteur sont divisés sur le fait que des équipements fournis par Broadcom incluront ou non de la 5G. Selon des rumeurs de marché, Apple prévoirait de lancer son premier smartphone 5G pour la fin 2020...

Broadcom s'est contenté de dire que ses composants équiperont "les produits Apple lancés tout au long de la période de trois ans et demi débutant en janvier 2020".

Diversification des fournisseurs et acquisition

A noter que Broadcom était déjà un gros fournisseur d'Apple, qui apportait à lui seul 20% des ventes du groupe en 2019 et 25% en 2018, selon un document fourni en décembre dernier à la SEC.

Apple s'était brouillé en 2018 avec un autre grand fournisseur de puces, Qualcomm, pour des questions de brevets, avant de trouver un compromis en avril 2019. Depuis ce conflit, le géant des smartphones cherche à diversifier son approvisionnement, et a également racheté l'été dernier la branche puces pour modems de smartphones d'Intel pour environ 1 Md$.

A noter que le double accord annoncé jeudi soir avec Broadcom intervient un mois après une rumeur, relayée notamment par le 'Wall Street Journal', selon laquelle Broadcom chercherait à céder une partie de sa division sans fil, estimée à environ 10 Mds$. On peut donc imaginer qu'Apple pourrait regarder ce dossier de près...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com