»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/11/2018 à 17h35 Compagnie des Alpes -1,58% 24,900€

Compagnie des Alpes : boucle la cession de 7 parcs à HIG Capital

Compagnie des Alpes : boucle la cession de 7 parcs à HIG Capital
Logo Compagnie des Alpes

(Boursier.com) — La Compagnie des Alpes et le consortium emmené par le fonds HIG Capital France sont parvenus à un accord, dans le prolongement de l'annonce de leur entrée en négociations mi-décembre dernier. La filiale de la CDC cède ainsi le contrôle d'un ensemble de sept parcs de loisirs : le parc de Bagatelle, l'Aquarium de Saint Malo, le parc des Mini Châteaux et l'Aquarium du Val de Loire, l'Aquaparc du Bouveret en Suisse, Avonturenpark Hellendoorn aux Pays Bas et Pleasurewood Hills au Royaume Uni. Le transfert a lieu aujourd'hui.

Le consortium HIG Capital a prévu plus de 20 Millions d'Euros d'investissements sur 5 ans, sur ces parcs qui ont accueilli près de 1,6 million de visiteurs au cours de l'exercice 2009/2010, et réalisé sur la période 28,3 ME de chiffre d'affaires et 4,9 ME d'Excédent Brut Opérationnel.

La valeur du périmètre cédé représente 29 ME. La Compagnie des Alpes conserve une participation minoritaire de 30% afin notamment de faciliter la transition et d'accompagner le projet à ses débuts, et a octroyé un crédit vendeur. L'exposition finale totale de la CDA dépendra du niveau de dette levée auprès des banques par ce holding mais n'excèdera pas 8,6 ME, fonds propres et crédit vendeur inclus.

Le consortium HIG Capital dispose d'une option d'achat, pendant une période de trois ans, sur la participation de la CDA, au prix de cession actuel majoré d'un intérêt financier. La CDA bénéficie par ailleurs des droits usuels d'un actionnaire minoritaire, et reste tenue d'une obligation de sortie conjointe en cas de cession du contrôle de la holding commune par le Consortium HIG Capital, étant précisé néanmoins que cette cession ne peut être imposée à la CDA si le prix de sortie est inférieur à son prix d'entrée, majoré d'un intérêt financier. Les parties sont en outre convenues de rechercher une solution de liquidité pour la CDA, dans l'hypothèse où cette dernière serait toujours associée de la holding commune à un horizon de 6 ans. Le vendeur et l'acquéreur ont signé un pacte d'actionnaires.

©2011-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com